19:52

OLAP : votre loyer par quartier à Paris

2 coms

olap-1OLAP (App, 5 étoiles - 3 votes, VF, 3.5 Mo, Lien App Store)

La recherche de loyer à Paris est souvent longue et parsemée d'embûches. Ce n'est pas une raison pour accepter de payer son loyer à n'importe quel prix !

OLAP est une application qui permet de visualiser les loyers par quartier en un clic.

olap-1



Cette application est toute simple, une fenêtre unique avec une "heatmap" réprésente les prix des loyers en semi-transparence avec en fond la carte de Paris.

Pour trouver le loyer qui vous intéresse, vous avez la possibilité de faire des recherches par adresses ou bien cliquer directement sur la carte en choisissant la taille du logement voulu. Les prix affichés sont divisés en trois catégories selon les loyers pratiqués : la valeur haute, la valeur basse ou la valeur moyenne du quartier.

OLAP c'est également le nom de l'observatoire des loyers qui édite cette application et par ailleurs propose différents services :

  • Des références de loyer pour l’agglomération parisienne
  • Des statistiques sur les niveaux et l’évolution des loyers à Paris et dans 11 villes de province
  • Des études dans son domaine d’expertise

Télécharger gratuitement OLAP sur App Store.


Note de l'article : 20/20

2 commentaires

rss coms

1. Louloo - version iPhone Répondre

Le vendredi 23 mars 2012 à 18h51

Chez moi, ça ne marche pas: tout les quartier sont gris, valeur nulle...

2. Richard Horbette Répondre

Le mardi 27 mars 2012 à 17h12

Bonjour, Je pense que cette application est une bonne initiative mais malheureusement les données sont totalement déconnectées de la réalité du marché locatif actuel. Je rejoins la plupart des commentaires à ce sujet et je vous apporte quelques précisions qui à mon avis expliquent ce décalage. 1/ OLAP s'appuie sur les nouvelles locations ET sur les locations en cours qui sont forcément en décalage car l'évolution des loyers est réglementée en région parisienne et évolue moins vite que les prix du marché. 2/ OLAP exclut les locations meublées qui représentent une part significative de l'offre locative privée de la capitale. Bien entendu, il est normal de ne pas prendre en compte ce que la mairie de Paris appelle les « locations meublées touristiques », Par contre comme le montrent les études citées ci-dessous la majorité des petites surfaces parisiennes sont louées meublées. 3/ OLAP, comme les autres observatoires classiques, ne prend pas en compte les charges que le locataire paie à son propriétaire. Si l'on veut vraiment vérifier l’adéquation entre l’offre et la demande locative et estimer le poste logement des locataires je ne vois pas comment on peut raisonner sur un loyer sans les charges (cf étude ci-dessous). Tous les candidats locataires vous expliqueront que les propriétaires analysent leur capacité à honorer un loyer charges comprises. 4/ OLAP présente ces résultats sous forme de loyer au m2 par type de biens ce qui oblige le candidat locataire à multiplier un prix au m2 moyen par une surface habitable qui varie en fonction du type de logement recherché. Franchement ce n'est pas très lisible pour un locataire ou un propriétaire.

Ajouter un commentaire

 (la modération se réserve le droit de suppression)

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.