Test : Doodle Farm sur iPhone

doodle-farm-e-1Après Doodle God et Doodle Devil, voici venir Doodle Farm™ (VO, 16 Mo, Game Center). Après avoir recréé les éléments, les formes de vie et les progrès de la science, vous allez devoir vous attacher à la création de tous les animaux possibles et imaginables.

Qu'ils soient terrestres, marins ou aériens, plus aucun animal n'aura de secret pour vous après cette expérience.
 

Doodle Farm


Principe du jeu :
Le principe est désormais très connu de ceux qui ont eu l'occasion de jouer à au moins l'un des deux épisodes précédents. Pour ceux qui découvrent la série, j'ai bien entendu prévu de faire cours de rattrapage.

Doodle Farm vous propose de recréer le règne animal à partir de quelques créatures de base. Vous allez commencer votre aventure avec un oeuf, une souris, un ver de terre et des anchois (!). Le jeu vous guidera pour les premiers pas. Ainsi l'association de deux oeufs donnera un poulet. Ce sera à vous de trouver la suite.

Doodle Farm

Les associations se font deux à deux uniquement. Les créatures sont réparties dans différents groupes que vous ferez apparaître au fur et à mesure de vos trouvailles. A chaque nouvelle association positive (certaines ne donnent rien), vous découvrirez un nouvel animal.

Afin de vous aider, le jeu propose un système d'indices. Le premier type d'indices vous permet d'afficher deux groupes dans lesquels deux animaux peuvent interagir. A vous de trouver lesquels. Le deuxième type vous montre le prochain animal à créer. Vous pourrez plus ou moins facilement en déduire les deux créatures à associer.

Doodle Farm

Cela me permet d'ailleurs de parler du "réalisme" des associations. Autant les deux premiers épisodes proposaient des combinaisons ayant un certain degré de réalisme (l'eau et le feu donnent de la vapeur, par exemple), autant dans ce dernier opus, la plupart des associations sont totalement irréelles. Toutefois elles ne manquent parfois pas d'une certaine logique que vous découvrirez. Les concepteurs ont troqué un peu de réalisme pour une certaine sorte de logique imaginaire. Cela permet de renouveler un petit peu le concept.

Sachez enfin que le jeu propose un index où vous pourrez consulter la liste des animaux créés, ainsi qu'un listing récapitulant les combinaisons trouvées. Tout cela n'est pas indispensable mais apporte un degré de finition très appréciable.

Doodle Farm

Graphisme et audio :
La réalisation graphique, sans être exceptionnelle, est de bonne facture. Les différents animaux sont représentés sur de petites icônes, mais sont très reconnaissables et bien détaillés. Les interfaces sont claires et conservent le cachet des épisodes précédents.

La bande son est particulièrement réussie. La musique est relaxante et très agréable à écouter. Les effets sonores sont jolis et chaque fois que vous découvrez une nouvelle créature, la voie féminine de votre avatar vous encourage.

Doodle Farm

Jouabilité :
Le jeu se manie de façon très simple. Un simple clic permet d'ouvrir un groupe d'animaux. Puis pour en associer deux, soit vous glissez et déposez l'un sur l'autre, soit vous cliquez sur l'un puis sur l'autre. C'est ultra simple et très réactif, qu'ajouter de plus ?

Doodle Farm

Durée de vie :
Malheureusement la durée de vie n'est pas le point fort de la série, et cet épisode ne fait pas exception à la règle. Toutefois il propose plusieurs choses permettant d'agrémenter l'expérience.

Tout d'abord il y a deux modes de jeu : casual et expert. Le premier indique grâce au cadre des icônes des animaux s'ils peuvent être associés à un animal existant ou pas, et s'il s'agit d'un "ingrédient" final. C'est à dire qui ne pourra être associé à aucun autre. Ce mode réduit considérablement la durée de vie car il évite de devoir tester toutes les combinaisons possibles. Toutefois il rend le jeu beaucoup moins rébarbatif. Ensuite le mode expert ne vous guide absolument pas et vous devrez par vous même trouver toutes les associations.

On retrouve le système de citation qui, je trouve, apporte une profondeur non négligeable au jeu. Chaque fois que vous découvrez un nouvel animal, celui-ci est accompagné d'une citation d'un personnage célèbre. C'est peu de choses, cela n'apporte rien au gameplay, mais le jeu s'en trouve considérablement approfondi. Soit dit en passant, c'est pour rendre honneur à ce système de citation que j'ai mis une note de scénario si importante.

Doodle Farm

De plus, Doodle Farm propose pour chaque animal un lien vers une page Wiki le décrivant. Cette page s'ouvre directement à l'intérieur du jeu. J'ai beaucoup apprécié cette délicate attention.

Enfin sachez que le jeu intègre OpenFeint et son système de succès.

Doodle Farm

Conclusion :
Doodle Farm fait honneur à la série tout en lui faisant prendre un petit virage en termes de contenu. En effet la création d'animaux est plus terre à terre que les créations du monde précédentes, ce qui peut éventuellement permettre au jeu de toucher un public différent.

Le principe reste inchangé et souffrira peut-être de son succès. En effet on regrettera le manque d'originalité par rapport à ce qu'ont déjà apporté ses prédécesseurs et la petite durée de vie du jeu. Quoiqu'il en soit, cet épisode est très bon et vous fera passer un très bon moment.

Doodle Farm

Télécharger Doodle Farm™ à 0.79€ sur App Store.


 

Notre avis
4 / 5
 



Doodle Farm

Doodle Farm


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. Kabutox

27/07/2011 à 09h21 :

Apres l'avoir fini, il est comme toute la série des Doodle God, très bien ... mais certaines combinaisons ont été trouvé plus par hasard que par réflexion car elles sont vraiment tirées par les cheveux. Sinon j'adore toujours autant le concept.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus