Un émulateur complet de MacOS 8 et System 7 dans un navigateur

mac os classic iconLes émulateurs d'ancien système pour Mac ont toujours la cote auprès des personnes les plus expérimentées d'entre nous (pour ne pas dire âgées), mais aussi parfois auprès de jeunes curieux de l'ancien monde informatique. Si vous faites partie de l'une des deux catégories sus-citées, voici un nouvel émulateur qui permet d'avoir macOS 8 ou l'ancêtre System 7 dans un navigateur.

Un ancien MacOS à tester sur PC et Mac avec une suite logicielle

Il existe deux versions, l'une pour System 7 et l'autre pour Mac OS 8, qui ont jeté les bases de ce qui allait devenir Mac OS X, plus tard renommé OS X, puis macOS. Lorsqu'ils s'exécutent dans un navigateur, ils s'exécutent sur n'importe quelle machine, qu'il s'agisse de Mac M1, d'un Mac Intel ou même d'un PC Windows. Vous pouvez même vous amuser à lancer l'émulateur sur un iPhone, iPad ou Android, la limite étant la taille de l'écran.

emulateur macos 8 m1

Mieux qu'une simple démonstration, il est possible d'exécuter des versions originales de nombreux logiciels Mac classiques. Les deux émulateurs incluent en effet les anciennes versions d'Acrobat Reader, Microsoft Word, Nisus Writer, Adobe Photoshop, KidPix, MacPaint et bien plus encore. Les jeux Mac classiques tels que Glider, Lemmings et la série Marathon sont inclus, et si vous voulez vraiment devenir nostalgique, les deux émulateurs sont livrés avec HyperCard. Une manière épatante de redécouvrir l'ancêtre du firmware des Mac actuels.

Vous pouvez essayer chacun d'eux ici:

Le créateur Mihai Parparita a basé son travail sur le portage de James Friend des émulateurs Basilisk II et PCE.js, et a créé une interface soignée entre les émulateurs et le monde moderne. Mihai a déjà travaillé sur des projets importants comme Google Chrome par exemple.

L'interaction va même plus loin puisqu'il est possible de charger des fichiers externes dans l'émulateur et d'en récupérer en faisant le chemin inverse.

Basilisk II prend en charge le montage d'un répertoire à partir de « l'hôte » sur le Mac (via le module ExtFS). Dans ce cas, l'hôte est le système de fichiers pseudo-POSIX créé par Emscripten, qui dispose d'une API. Il semblait donc possible de gérer les fichiers glissés dans l'émulateur en les lisant du côté du navigateur et en envoyant le contenu au travailleur où l'émulateur s'exécute, et en les créant dans un dossier "Téléchargements". Cela a bien fonctionné, surtout une fois que j'ai changé une implémentation de fichier paresseux personnalisée et que j'ai résolu des problèmes d'encodage.

Pour sortir les fichiers, le processus inverse peut être utilisé, où les fichiers d'un dossier spécial "Téléchargements" sont surveillés, et lorsque de nouveaux apparaissent, le contenu est envoyé au navigateur (sous la forme d'un seul fichier zip dans le cas des répertoires).

Les deux émulateurs prennent également en charge la persistance des données, de sorte que tous les fichiers que vous créez et enregistrez restent pour une utilisation ultérieure.Vous pouvez lire le blog sur la création et le fonctionnement des émulateurs. Voici une vidéo de démonstration :

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 ibina - iPhone

05/04/2022 à 17h46 :

Dommage sur iPhone ça marche pas 😢

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.