Lufthansa aurait envisagé une interdiction des AirTags dans les bagages

lufthansa icone app ipa iphone ipadDepuis la sortie des AirTags, nous avons vu à plusieurs reprises des voyageurs glisser le traqueur d'objet dans leur valise. Cela permet de s'assurer que sa valise est bien avec nous dans l'avion et de ne pas la perdre au cas où la compagnie aérienne l'égare. Le week-end dernier, l'entreprise allemande Lufthansa a été au cœur d'un petit scandale après un tweet qui a laissé sous-entendre que les AirTags n'étaient pas les bienvenus dans la soute des avions de la compagnie.

Les AirTags sont mal vues, mais pas interdit

Certains passagers ont interrogé la compagnie aérienne Lufthansa sur Twitter concernant une rumeur qui indiquait que les AirTags d'Apple pourraient bientôt être refusés dans les bagages pendant les vols. Lorsqu'on lui a demandé des éclaircissements, le compte Twitter officiel de Lufthansa a déclaré : "Nous interdisons les AirTags actifs dans les bagages, car ils sont classés comme dangereux".
Cette réponse a immédiatement fait le buzz sur les réseaux sociaux, parce que les AirTags ont permis d'aider de nombreux voyageurs à comprendre où était leur bagage quand la compagnie aérienne qu'ils utilisaient avait fait une erreur dans l'acheminement.

On se souvient par exemple d'un voyageur américain qui avait fait une escale au Portugal et qui avait remarqué sur son application Localiser que son bagage était resté à l'aéroport d'escale et ne l'avait pas suivi jusqu'à sa destination !

airtag sur les vols de lufthansa

Lufthansa ne peut pas interdire l'AirTag

Dans un article d'Airways Magazine, Lufthansa indique que le traqueur d'objet d'Apple n'est pas interdit sur ses vols, toutefois la compagnie aérienne reconnaît que l'AirTag est gênant dans le sens où il possède une fonction de transmission qui doit normalement être désactivée du décollage jusqu'à l'atterrissage.

Officiellement, Lufthansa dit se baser sur la réglementation de l'OACI (Organisation de l'aviation civile internationale). Cependant, quand on regarde le protocole, on s'aperçoit que les appareils électroniques qui sont bannis dans les bagages sont les smartphones et tablettes qui ont des batteries au lithium-ion. En ce qui concerne les AirTags, ils ont de leur côté une petite pile CR2032 qui ne fait l'objet d'aucune restriction dans la réglementation de l'OACI.

L'étude explique que l'Association internationale du transport aérien (IATA) établit la réglementation relative à ce que les passagers et les membres d'équipage sont autorisés à apporter à bord d'un avion. Bien que les compagnies aériennes disposent d'une certaine marge de manœuvre pour adapter leur politique en fonction des besoins, il est peu probable que Lufthansa ait le pouvoir d'interdire purement et simplement les AirTags, d'autant que la plupart des autres compagnies aériennes ne semblent pas s'en préoccuper.




Si vous prenez un vol de Lufthansa et qu'on vous certifie que l'AirTag n'a rien à faire dans votre bagage et qu'il doit être retiré, n'hésitez pas à mettre en avant que votre traqueur d'objet ne possède pas de batterie au lithium-ion et qu'il n'est pas visé par une interdiction dans la réglementation de l'OACI.

Note : iPhoneSoft utilise des liens affiliés chaque fois que cela est possible. Lorsque vous cliquez sur un lien et effectuez un achat, il se peut que nous recevions une petite commission, ce qui nous aide à maintenir ce site et ne génère aucun surcoût pour vous.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 seblum - iPhone premium

11/10/2022 à 10h16 :

Pour mieux dérober tes bagages mon enfant ….

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.