USA : les compagnies aériennes inquiètes au sujet de la 5G

5g icone Les USA continuent de déployer la 5G à travers le pays. Une technologie importante pour le monde de demain même si la mise en œuvre d'une nouvelle fréquence fait trembler certaines compagnies aériennes qui craignent que cela pose d'énormes problèmes aux avions. Explications.

5G = danger selon les compagnies aériennes américaines

Vous le savez, le déploiement de la 5G partout à travers le monde a suscité énormément de débats. Pendant que certains expliquaient que cela n'aurait rien de plus "négatif" que la 4G présente depuis des années dans notre quotidien, d'autres alarmaient sur le fait que la 5G est dangereuse pour l'humain.

Des débats qui ont duré des mois dans les hautes sphères avec en conclusion, la validité de la 5G et sa mise en place depuis maintenant plus d'un an. Même si la norme se démocratise de plus en plus et commence doucement mais surement à rentrer dans nos vies, certains "scandales" sont toujours en cours.

Comme l'a notifié Reuters, plusieurs PDG de compagnies aériennes américaines comme Delta ou United se sont plaints pas plus tard qu'hier dans une lettre adressée à des hauts responsables gouvernementaux.

avion prive de marchandise

Selon eux, l'une des fréquences 5G qui devrait bientôt être mise en place aux USA pourrait être très dangereuse car elle serait capable malgré elle d'interférer avec certains systèmes de cockpit d'avions. Pire encore, cela pourrait poser des problèmes durant un vol en cours ou tout simplement rendre impossible le décollage de certains engins.

Avec un début de déploiement prévu demain, les représentants de ces compagnies aériennes alertent sur le report de certains vols commerciaux sans oublier les vols concernés par le transport de marchandises. Un "chaos total" selon les propos inscrits dans cette lettre.

Le déploiement pourrait provoquer le chaos et potentiellement bloquer des dizaines de milliers d'Américains à l'étranger car il rendrait un nombre important d'avions inutilisables.

À moins que nos principaux hubs ne soient autorisés à voler, la grande majorité des voyageurs et des expéditeurs seront essentiellement cloués au sol et le commerce du pays s'arrêtera.

Une annonce choc qui n'a pas tardé à faire réagir. Du côté des grands opérateurs américains AT&T et Verizon, on a bien évidemment prêché pour sa paroisse en expliquant que tout ceci est faux car certains pays comme la France utilisent déjà cette bande de fréquence sans que cela pose problème.

Les lois de la physique sont les mêmes aux États-Unis et en France. Si les compagnies aériennes américaines sont autorisées à opérer des vols quotidiens en France, alors les mêmes conditions d'exploitation devraient leur permettre de le faire aux États-Unis.

À voir d'ici demain comment tout ceci va se goupiller mais ce qui est sûr, c'est que du côté des PDG de compagnies aériennes, on semble totalement alarmiste sur la situation. Il faudra tout de même trouver une solution car la 5G étant approuvée officiellement dans le pays, il sera très difficile pour ne pas dire impossible de faire retarder les installations.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 vampirehilare - iPhone

19/01/2022 à 08h30 :

Apparemment, AT&T et Verizon aux États-Unis ne lanceront pas la 5G à proximité des aéroports.

3 Teddy Smith - iPhone

19/01/2022 à 07h48 :

@Mansuy - iPhone
Il habite pas non plus au 260eme étage 😂

2 Mansuy - iPhone

18/01/2022 à 22h26 :

@Titank - iPhone
De l’antenne 5G, non. En revanche surveilles bien les avions qui l’a survol...

1 Titank - iPhone

18/01/2022 à 21h38 :

J’en ai une au dessus de mon immeuble, dois je m’inquiéter ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.