La Russie oblige Apple à ouvrir des locaux dans son pays sous peine de sanctions

russiaLa Russie s'est penchée ces derniers mois sur les problématiques des géants de la technologie étrangers (surtout américains) qui prennent toute la place, au détriment du secteur technologique national. Pour résoudre ce problème, le pays vient de mettre en place une toute nouvelle loi qui bien évidemment ne plaît pas aux concernés.

La Russie ne plaisante plus !

La Russie n'a pas pour habitude de faire dans la demi-mesure et c'est encore une fois le cas sur ce sujet. Comme l'indique Reuters, le gouvernement russe vient de prévenir Apple ainsi que douze autres entreprises technologiques qu'il allait falloir s'implanter dans le pays dès 2022 s'ils veulent continuer à proposer leurs services ainsi que leurs produits sur ce territoire.

apple russie

Apple Store en Russie

En cas de refus, la société récalcitrante pourrait se voir infliger des sanctions voire carrément être bannie du pays. On apprend également qu'une nouvelle loi votée début juillet 2021 stipule que toutes les entreprises proposant un "réseau social" avec plus de 500 000 utilisateurs devront également ouvrir des bureaux dans le pays. Google, Twitter, Facebook, TikTok, Telegram... sont de toute évidence concernés.

À l'heure où nous rédigeons ces lignes, aucune entreprise n'a pour le moment répondu à cette demande. Avant une sanction définitive qui se traduirait par une interdiction pure et dure, la Russie promet des restrictions au niveau de la publicité, des transferts d'argent ou encore de la collecte de données.

Dans cette affaire, il y a deux "clans". Le premier, c'est bien évidemment le gouvernement qui durcit drastiquement les règles en place pour les entreprises étrangères avec pour objectif principal, redonner du pouvoir au secteur technologique national.

De l'autre côté, nous avons ceux qui trouvent que cette méthode n'est pas appropriée et que le gouvernement se cache derrière cette excuse pour mettre en place un contrôle plus poussé d'internet que ce soit pour les particuliers ou pour les entreprises.

Il ne reste donc plus qu'à patienter pour voir qui d'Apple (et les autres) ou de la Russie aura le fin mot de l'histoire mais ce qui est sûr, c'est que les débats vont être animés.

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 montana - iPhone

24/11/2021 à 09h49 :

Attention Sinon goulag assurer🤣

1 vampirehilare - iPhone

24/11/2021 à 09h01 :

Quand la 🇷🇺 exige,  ploie le genoux.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.