L'État de Pennsylvanie aux USA souhaite créer une loi spéciale pour l'AirTag

localiser mon iphone airtags iphone ipad Le représentant de l'État de Pennsylvanie souhaite durcir les sanctions contre celles et ceux qui utilisent l'AirTag à des fins d'espionnage ou de harcèlement à distance. En apercevant les nombreuses histoires sur internet, Galloway souhaite réagir au plus vite.

AirTag : renforcement des sanctions contre le harcèlement à distance en Pennsylvanie

L'AirTag d'Apple n'a pas fini de faire parler de lui. Ce petit traqueur Bluetooth à un défaut, il possède une pomme croquée sur sa face avant qui le rend terriblement populaire. Résultat, des millions de nouvelles personnes découvrent ce style d'objet qui était pourtant en vente chez d'autres marques depuis des années.

Si le côté positif à savoir retrouver un objet perdu est indéniable, les personnes malveillantes ont rapidement été attirées par le côté négatif. Finalement, en seulement neuf mois, on compte des dizaines d'histoires racontées sur internet à propos de harcèlement et d'espionnage de personnes grâce à l'AirTag.

keynote califonia streaming iphone 13 wallet with airtag

Apple a bien évidemment mis en place un système de sécurité mais celui-ci ne semble pas assez efficace et au goût de tout le monde. C'est notamment le cas de John Galloway, représentant de l'État de Pennsylvanie, qui a proposé de mettre en place une législation qui indique clairement que le harcèlement à distance est très fortement puni par la loi avec de nouvelles sanctions encore plus lourdes.

L'objectif ici serait de dissuader encore un peu plus les personnes qui voudraient se lancer dans l'aventure de l'espionnage via AirTag et surtout de les prévenir que d'énormes sanctions immédiates sont prévues par la loi sans possibilité de "négocier".

Depuis l'introduction des Apple AirTags en avril 2021, j'ai vu de nombreux articles sur des prédateurs plaçant des AirTags sur les véhicules, les sacs à main et même les poches de manteau des victimes pour suivre leur emplacement.

L'outil de recherche de précision de l'AirTag ne doit être utilisé que pour localiser les biens du propriétaire, tels que les clés, le portefeuille ou le cartable, comme c'était l'intention initiale du produit.

Ma législation protégerait les Pennsylvaniens en s'assurant que cet acte injustifié est traité en mettant à jour notre Code des crimes pour interdire à quelqu'un de suivre son emplacement ou ses biens sans consentement.

Les législateurs doivent encore s'entretenir sur le sujet mais si cette législation venait à passer, il deviendrait encore plus risqué d'utiliser un Airtag pour de l'espionnage en Pennsylvanie, sous peine de finir en prison ou au moins avec une lourde amende.

Comme on le répète souvent, les lois doivent rapidement s'adapter au monde de demain qui ne cesse d'évoluer à grande vitesse. Avec la démocratisation de ce genre de produit, il est important que tous les pays dans lesquels l'AirTag et les autres traqueurs du même style fonctionnent soient à jour au niveau des lois pour punir rapidement celles et ceux qui s'en servent pour nuire aux autres.

Pour rappel, Apple a récemment publié un guide complet sur la sécurité autour de l'AirTag qui permet d'offrir un maximum d'informations à toutes les personnes qui souhaitent se renseigner sur ce produit que ce soit sur son utilisation, sa sécurité, sa détection...

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.