Union européenne : le scan des messages cryptés bientôt obligatoire ?

imessage macos 11 iconIl semblerait que l'Union européenne veuille rendre obligatoire le scan des messages cryptés sur des applications telles que iMessage et WhatsApp afin de lutter contre les abus sexuels sur les enfants. C'est en tout cas ce que révèle un document ayant récemment fuité dans lequel on peut y lire que les fournisseurs de services de messagerie pourrait ne pas échapper à cette nouvelle mesure.

"En l'état, cette proposition obligerait les entreprises à scanner les messages de chaque personne et mettrait gravement en danger la vie privée et la sécurité des citoyens européens."

imessage icone header

L'UE réfléchit à un scan des messages cryptés, et ça fait peur...

Le document, partagé en ligne par Alec Muffett, fait part des échecs de précédentes actions pour faire face aux abus sexuels sur les enfants en ligne.

La proposition de règlement se compose de deux éléments principaux : premièrement, elle impose aux fournisseurs des obligations concernant la détection, le signalement, le retrait et le blocage de matériel connu et nouveau relatif à l'abus sexuel d'enfants, ainsi que la sollicitation d'enfants, quelle que soit la technologie utilisée dans les échanges en ligne, et, deuxièmement, elle établit le Centre européen sur les abus sexuels envers les enfants en tant qu'agence décentralisée pour permettre la mise en œuvre du nouveau règlement.

La législation prévoit des obligations uniformes, applicables à tous les fournisseurs de services d'hébergement ou de communication interpersonnelle offrant de tels services dans le marché unique numérique de l'UE, de procéder à une évaluation des risques d'utilisation abusive de leurs services pour la diffusion de matériel pédopornographique connu ou nouveau ou pour la sollicitation d'enfants (définis ensemble comme "abus sexuels en ligne")", ainsi que des obligations plus ciblées pour certains fournisseurs "de détecter de tels abus, de les signaler par l'intermédiaire du Centre de l'UE, de supprimer ou de désactiver l'accès au matériel pédopornographique en ligne ou de le bloquer sur demande.

Cette mesure concernerait également les services utilisant une technologie de cryptage de bout en bout, ce qui semble effrayer les spécialites du milieu comme Matthew Green, professeur de cryptographie à John Hopkins, qui décrit le document comme "la chose la plus terrifiante que j'aie jamais vue" et que l'UE "propose un nouveau système de surveillance de masse qui lira les messages texte privés."

Pour aller encore plus loin, il affirme que la mesure serait "le dispositif de surveillance de masse le plus sophistiqué jamais déployé en dehors de la Chine et de l'URSS." Le document devrait être officiellement dévoilé le 11 mai... et rappelle le système CSAM mis en place par Apple aux USA, puis en partie retirés.

Source

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

11 rophi - iPhone

11/05/2022 à 23h52 :

Dictature l’Europe ils utilisent des excuses bidons pour mettre des boites noires

10 Wormhole02 - iPhone

11/05/2022 à 23h13 :

Dans le document publié aujourd’hui par la commission européenne, il n’est pas mentionné ce que votre source déclarait. Pouvez-vous approfondir la question ?

9 Steven Teurtrie - iPhone

11/05/2022 à 18h28 :

Assez sale et dangereuse comme loi pour la population en général sous couvert de la protection de l’enfance. Sommes nous en démocratie quand le pouvoir en place a ce besoin du grand contrôle des masses? Mettre les gens en cage en leur faisant croire que c’est pour leur bien.

8 SamSuffit - iPhone premium

11/05/2022 à 16h05 :

La chine nous rattrape…

Alors que les véritables ( autres que ceux qui nous gouvernent ) bandits utiliseront d’autres moyens pour nous nuire. Seuls les citoyens normaux en pâtiront.
Oui moi aussi je n’ai rien à cacher… mais ça commence ainsi et ça fini comment ?
Vous connaissez l’histoire de la grenouille vivante dans la casserole d’eau sur le feu?

7 Wormhole02 - iPhone

11/05/2022 à 15h28 :

A surveiller.
Mais je me pose une question : si le texte doit être publié le 11 mai (c’est à dire aujourd’hui), n’aurait-il pas été plus judicieux d’attendre que celui-ci soit publié ?
Peut-être aurait-il été judicieux de dire qui est Alec Muffett ? Son parcours, ses précédents leaks, etc.

6 tintin17 - iPhone

11/05/2022 à 14h15 :

@tomfix - iPhone
Ouais d’accord avec toi c’est bien de sécurité les enfants mais au lieu de surveiller tt le monde il vaut mieux arrêter les pedophile.

5 Jericho - iPhone

11/05/2022 à 14h10 :

Je te dis pas tout les politiciens qui vont sauté.

4 tomfix - iPhone

11/05/2022 à 13h47 :

La sécurité des enfants est une réalité mais sert ici de prétexte à une généralisation.
Le problème de ce genre de mesure et qu’on n’a jamais aucune garantie dans la durée de l’utilisation faite des données ni par qui. L’histoire démontre qu’il y’a toujours déviance à un moment.
Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’on a rien à cacher qu’on a tout à montrer.
A minima ça ne devrait être possible qu’après accord du JLD ou 1er ministre, comme pour les écoutes téléphoniques.

3 Gurvan - iPhone premium

11/05/2022 à 13h45 :

Rien à redire de votre opinion, bien sûr, @X2Stone

2 Gurvan - iPhone premium

11/05/2022 à 13h40 :

Matthew Green à tout dit… On la sent venir… on la sent venir… comme une sorte de dictature rampante, progressant insidieusement et par petites touches, visage masqué. On ne pourra pas dire qu’on n’aura pas été prévenus 🤔

1 X2Stone - iPhone

11/05/2022 à 13h01 :

Je n’ose imaginer une telle loi passer… Mais je me dis aussi que, quoiqu’il arrive, il y aura toujours l’émergence de solutions qui contreront une surveillance de masse, car même si l’immense majorité des gens n’ont « rien à cacher », c’est le simple fait de savoir qu’on est potentiellement épié qui n’est tout simplement pas acceptable.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.