La responsable de la confidentialité d'Apple bavarde lors d'une interview

apple black iconeLa responsable sécurité et confidentialité d'Apple a accepté de répondre aux questions des journalistes lors d'une interview. L'occasion de rappeler à quel point il est important d'utiliser les fonctionnalités mises en place pour le bien de nous autres, les utilisateurs.

La confidentialité, un sujet vital pour les années à venir

Année après année, Apple a mis la sécurité de ses utilisateurs au cœur de son projet. Pour la marque, un produit électronique ne vaut rien s'il ne garantit pas la confidentialité de celles et ceux qui s'en servent. Un sujet important à l'heure où le monde ne cesse de se digitaliser de plus en plus.

Jane Horvath, responsable de la confidentialité d'Apple depuis 2011, s'est adonnée au jeu de l'interview pour le magazine ELLE. L'occasion d'évoquer son travail au quotidien ainsi que des sujets sensibles comme les portes dérobées dans iOS ou encore le RGPD.

Au sujet des portes dérobées, Horvath est revenue sur l'affaire San Bernardino datant de 2015, une affaire dans laquelle le FBI avait retrouvé l'iPhone d'un des malfrats et avait demandé à Apple un moyen d'entrer dans le téléphone sans passer par le mot de passe.

apple vie privee cadenas logo

Une requête à laquelle le géant de la technologie avait répondu par la négative. Horvarth, déjà en poste à l'époque, raconte qu'elle était la première à refuser d'initier une telle pratique. Selon ses propos dans l'interview, elle explique que cela aurait pu mettre en danger tous les autres iPhone. Autrement dit, créer une porte dérobée spécialement pour cette affaire était trop risqué.

Dans un second temps, elle a évoqué la confidentialité dans sa globalité, plus importante que jamais en 2022. Bien évidemment, l'anti-suivi publicitaire apparu sur iOS 14.5 était le sujet principal de son discours. Pour elle, la sécurité et la confidentialité sont directement liées. Sans une attention particulière autour de la confidentialité, il est difficile d'être correctement en sécurité.

Faites une pause lorsque l'une de ces boîtes apparaît et lisez un peu ce qu'elle dit. Aussi, revenez en arrière et regardez les choix que vous avez faits, parce que même moi, dans le feu de l'envie de quelque chose, je fais certains choix. Cela, et réfléchissez toujours avant de poster. Les données sont diffusées et il est très difficile de les récupérer.

Pour Horvarth, le système de confidentialité présent sur iOS est équivalent au RGPD présent sur le net pour nous les européens. Dans le fond, il est vrai que les deux poursuivent le même objectif, à savoir protéger les données personnelles des utilisateurs ou au minimum, leur laisser le choix. Elle n'oubliera pas de préciser qu'Apple a d'autres plans en tête pour continuer à garantir tranquillité et sécurité à toutes les personnes qui leur font confiance.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.