Yahoo repousse la vente de ses activités à Verizon

yahoo icon.pngYahoo a modifié le calendrier pour boucler sa cession à Verizon pour 4,8 milliards de dollars, en raison de questions supplémentaires soulevées par une série de failles de sécurité majeures de ses systèmes.

Un accord lucratif mais fragilisé

Yahoo a annoncé lundi un report de la vente de son coeur de métier au géant des télécoms Verizon. L'entreprise avait annoncé précédemment que l'opération serait conclue au premier trimestre de la même année. Yahoo n'a pas donné plus de détails.

yahoo tumblr qg

Une source proche du dossier a indiqué que les deux parties travaillaient sur des questions additionnelles liées aux récentes révélations de Yahoo concernant divers incidents de piratage, ainsi que des problématiques plus ordinaires comme l'intégration des services commerciaux, produit et opérationnels.

Bien que Yahoo avait d'abord visé la fin du premier trimestre pour boucler la transaction, les termes de l'accord donnent aux parties jusqu'au 24 avril pour finaliser l'opération. Après le 24 avril, chacune des parties peut dénoncer l'accord ou demander une extension de trois mois. Yahoo pourrait verser une pénalité de 144,8 millions de dollars si l'accord ne devait pas aboutir.

La modification du calendrier de l'acquisition a coïncidé avec l'annonce des résultats de l'entreprise pour le quatrième trimestre, qui ont dépassé les attentes de Wall Street.

Des interrogations autour de cyberattaques

​​​Le report de la finalisation de la vente à Verizon est source de nouvelles incertitudes sur un accord qui a déjà été fragilisé par les récentes révélations de Yahoo sur des intrusions de hackers. Deux incidents distincts, en 2013 et 2014, ont affecté plus d'un milliard d'utilisateurs. Yahoo a attendu d'avoir signé un accord de vente avec Verizon avant de rendre ces incidents publics.

verizon
​​​​
Verizon aurait alors cherché à renégocier les termes de l'accord pour obtenir un meilleur prix ou d'autres concessions. Lundi, le Wall Street Journal a aussi révélé que l'autorité américaine des marchés financiers enquêtait pour comprendre pourquoi Yahoo avait tardé à révéler ses problèmes de sécurité.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus