Sécurité routière : 1 accident sur 4 lié aux smartphones ?

fast-analytics-for-google-anal ipa iphoneLes spécialistes de la sécurité routière pourraient bientôt être obligés d'adapter leur discours, car la somnolence, l'alcool et la vitesse pourraient ne bientôt plus être les principaux fléaux sur la route.

Selon une étude du Cambridge Mobile Telematics, relayée par le Boston Globe notamment, un conducteur sur quatre impliqué dans un accident regardait son smartphone quelques instants avant la collision.

 

1 accident routier sur 4 serait lié aux smartphones


Ces chiffres ont été obtenus grâce aux applications d'assureurs aux Etats-Unis et ils portent sur les 18 derniers mois à travers plus de 1 000 accidents.

Sur une distance de 150 kilomètres, les conducteurs seraient distraits en moyenne entre 4 et 5 minutes par leur téléphone et même si un coup d’œil rapide semble inoffensif, les chercheurs précisent qu'il faut ensuite plusieurs secondes au pilote pour appréhender à nouveau toutes les difficultés possibles sur la route.

Côté positif de l'étude, le fait d'informer les conducteurs sur leur inattention, grâce à l'application DriveWell, améliorerait grandement leur conduite au bout de quelques semaines.

 

Télécharger gratuitement DriveWell™: A Telematics app for safe driving



drivewell-e-a-telematics-app-f ipa iphone
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

8. Nico - iPhone premium

05/04/2017 à 13h26 :

@sayacno - iPhone premium
Oui? Mais encore? Arguments?

7. sayacno - iPhone premium

05/04/2017 à 08h52 :

@Nico - iPhone premium
Toi tu n'as pas eu une grande éducation.

6. Nico - iPhone premium

05/04/2017 à 00h15 :

@Headinstars - iPhone premium
Voilà quelqu'un qui parle vrai !! 👍🏻

5. Nico - iPhone premium

05/04/2017 à 00h14 :

@Xnov57 - iPhone
Toi t'as pas fait de grandes écoles... 1/4 des accidents viendraient des smartphones et non 1/4 des accidents mortels... de plus c'est un chiffre basé sur 1000 accidents soit une goutte d'eau et de plus aux États-Unis. Comment peuvent-ils savoir que les accidents viennent des smartphones? Si c'est sur la bonne foi des automobilistes, on est loin de la réalité mais je ne crois pas que ce soit ça...

4. Headinstars - iPhone premium

04/04/2017 à 23h42 :

Vouloir soulever le débat sur la sécurité routière et les mobiles en encourageant les moutons à accepter d'eux même un peu plus de restrictions alors que tant de vrais problèmes causent bien plus de morts en France et dans le monde, c'est une r cette vielle comme le monde.. Et elle marche toujours..

On a jamais eu autant de sécurité sur la route et jamais autant d'insécurité dans le travail et on voit bien les priorités de certains et certaines. C'est tristement ridicule à mon sens...

3. Xnov57 - iPhone

04/04/2017 à 20h44 :

@airworms1 - iPhone
C'est déjà pas mal je trouve 1/4 pour les smartphone sans compter les dégâts de l'alcool et de la drogue et ceux qui roule sans permis donc donc a 4000 morts par an sa fait déjà 1000 morts juste à cause du smartphone après l'alcool et la drogue et les autres conducteurs qui rentre souvent du boulot et qui sont épuiser après de grosse journée la fatigue et ceux qui ne font tout simplement pas attention qui s'amuse avec leur autoradio et j'en passe. Quand on vois qu'en 1970 il y avez environ 20mille morts par an liée au accident de voiture et qu'aujourd'hui on en est a moins de 4000 par ans il y a eu de gros progrès mais 3500/4000 c'est encore beaucoup je trouve

2. Gaetan - iPhone premium

04/04/2017 à 20h10 :

Donc 3/4 sans comme quoi...

1. airworms1 - iPhone

04/04/2017 à 13h11 :

C'est tout 🤔🤔🤔🤔

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus