Apple Music profite de l'affaire Neil Young et Spotify pour sa promotion

Actu Apple MusicSpotify a été dans l'obligation de gérer un conflit pour le moins surprenant cette semaine. En effet, l'artiste de folk country et de rock américo-canadien Neil Young a présenté un ultimatum au service de streaming numéro 1 dans le monde. Mécontent contre un podcast qui véhiculerait de fausses informations sur les vaccins contre la Covid-19, Young a déclaré à Spotify : "c'est le podcast ou mes musiques".

Apple Music profite du scandale

Avec plus de 6 millions de stream mensuels sur Spotify, Neil Young a demandé au service de streaming de supprimer l'ensemble de ses musiques du catalogue. Une décision qui provoquera une perte financière pour l'artiste, mais qui est avant tout le moyen de faire le buzz et d'exprimer un coup de gueule envers le podcast Joe Rogan Experience qui est décrit par Neil Young comme une émission de propagande contre les vaccins de la Covid-19.

Ne pouvant pas aller à l'encontre de cette réclamation, Spotify a retiré les albums et les singles de Neil Young. Avec des millions d'écoutes par mois, on se doute bien que beaucoup d'abonnés vont ressentir un vide et vont probablement voir plusieurs musiques devenir inaccessibles dans leurs playlists.

neil young

Neil Young en concert aux États-Unis

Du côté d'Apple Music, cette nouvelle ne pouvait pas mieux tomber. Le service de streaming a commencé une campagne marketing sur ses réseaux sociaux, l'objectif est d'attirer les fans de Neil Young qui ne peuvent plus écouter les musiques de leur artiste préféré sur Spotify.
Le message est clair : si vous souscrivez chez Apple Music, vous allez pouvoir accéder à toutes les musiques de Neil Young !
Cette opportunité devrait permettre au service de streaming d'Apple d'augmenter un peu sa part de marché, rappelons tout de même qu'Apple Music est loin devant tous ses concurrents : sauf de Spotify qui conserve sa première place.

Dès le premier tweet d'Apple Music, les utilisateurs Twitter ont rapidement compris que le service de la firme de Cupertino cherchait à tirer parti de la situation, on retrouve des réactions du type :

Profitez du trafic supplémentaire @AppleMusic !

Apple, c'est tellement mesquin que j'adore ça !

La stratégie d'Apple semble également fonctionner chez certains abonnés Spotify, certains répondent ne pas comprendre la décision de leur service de streaming préféré et affirment rejoindre Apple Music pour pouvoir continuer à écouter les musiques de Neil Young. D'autres expliquent vouloir rester pour être solidaires envers Spotify qui a choisi de privilégier la liberté d'expression en ne censurant pas le podcast de Joe Rogan.
Quoi qu'il en soit, cette affaire divise entre les fans de l'artiste et ceux qui apprécient le Joe Rogan Experience, un podcast exclusif où Spotify a investi 100 millions de dollars !

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.