Les casques VR augmentent le nombre de réclamations aux assurances habitation

lunette ar iconLes assurances habitation ont l'habitude des réclamations liées aux dégâts des eaux, incendies, aux cambriolages, aux catastrophes naturelles... Pourtant, une nouvelle tendance assez surprenante est devenue courante depuis 2016 : les dégradations de biens pendant l'utilisation d'un casque de réalité virtuelle.

Les casques VR provoquent des dégradations

À l'heure actuelle, le nombre de foyers qui possèdent un casque de réalité virtuelle est dérisoire, cependant ce marché pourrait bientôt exploser avec l'arrivée prochaine d'Apple qui travaille depuis de longues années sur un casque mélangeant la réalité virtuelle et la réalité augmentée.
Si cela est une bonne nouvelle pour les consommateurs qui auront un nouveau divertissement à domicile, les casques VR sont une véritable angoisse pour les entreprises qui proposent des contrats d'assurances habitation.

Comme le révèle le média The Guardian, aux États-Unis, les remontées de dégradation de biens (télévision, lustre, cadre, miroir, table basse...) pendant l'utilisation d'un casque de réalité virtuelle sont devenues très courantes.

Un homme dégommant le ventilateur du plafond, une femme claquant dans des meubles, un gars qui brise un luminaire : les joueurs apprennent, les casques de réalité virtuelle peuvent souvent causer des ravages à la maison.

La tendance à s'écraser sur les meubles alors que dans le métavers a provoqué une hausse de 31 % des réclamations relatives au contenu de la maison impliquant des casques de réalité virtuelle l'année dernière, a déclaré l'assureur Aviva, marquant une augmentation globale de 68 % depuis 2016.

casque vr

Kelly Whittington, directrice des réclamations immobilières d'Aviva au Royaume-Uni, affirme que plus les casques VR se vendent et plus les assureurs enregistrent des sollicitations liées à des incidents durant une session de jeux.
Comme l'utilisateur se situe dans un environnement entièrement virtuel, l'immersion devient nettement plus conséquente et pousse de nombreux utilisateurs à oublier qu'ils se trouvent dans une pièce qui contient du mobilier et des murs.

D'après le rapport, les télévisions seraient les plus détériorées pendant une partie de jeu vidéo avec un casque VR. En général, les utilisateurs de ce type de technologie privilégient le salon pour jouer, essentiellement devant le canapé.

Les demandes d'indemnisation adressées à Aviva concernant des casques de réalité virtuelle peuvent devenir farfelues. Un client a lancé une manette sur son téléviseur lorsqu'un zombie a sauté pendant le jeu. Plusieurs personnes ont signalé que les écrans de télévision étaient fissurés. Un enfant a brisé deux figurines de créateurs, posées sur la cheminée, quand son jeu lui a demandé un mouvement de balayage.

Cette tendance risque de ne pas aller en s'améliorant avec l'arrivée du casque AR/VR d'Apple qui devrait être annoncé en 2022 ou au plus tard l'année prochaine. Les assureurs appréhendent un gain phénoménal de la popularité des casques VR avec l’entrée d'Apple dans ce secteur !
Il y a de fortes chances que les conditions générales des contrats d'assurances habitation prennent rapidement des mesures de non-remboursement contre les dommages causés par une personne utilisant un casque VR.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 greg62 - iPhone premium

14/02/2022 à 14h44 :

Les gens sont c…😶‍🌫️

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.