Bayam : un Netflix tricolore, pour divertir et éduquer les enfants

bayam-jeux-db-couvertes-et-act ipa ipad iphoneBayam (Jeu, iPhone et iPad, v2.0.0, 5/5, VF, 44 Mo, iOS 8.0) a été inventé par le groupe Bayard Presse, à l'origine notamment de La Croix, Phosphore ou encore J'aime Lire.

Cette semaine, cette application française à destination des enfants vient de vivre un profond changement, pour offrir toutes sortes de divertissements et d'activités éducatives, contre un abonnement à 3,99 € par mois.

 

Bayam, une app pour les enfants de 3 à 12 ans


Pour cette mise à jour, La Croix a justement publié un long article pour vanter les mérites de cette application :

"Léa découvrira ainsi, samedi 28 janvier, trois nouveaux contenus parmi les centaines d’autres activités : dessins animés, ateliers pédagogiques, contes et comptines. « Un algorithme va mettre en avant des activités en fonction de l’âge de l’enfant et de ce qu’il aura mis en favoris (un petit cœur en haut à droite de l’écran), explique Damien Giard, directeur du développement numérique jeunesse de Bayard. L’enfant a le syndrome du “steack-purée” : il préfère regarder ce qu’il aime déjà. Pour éviter qu’il tourne en rond, comme c’est le cas sur Facebook qui a tendance à mettre en avant ce que l’utilisateur apprécie d’avance, Bayam suggère donc progressivement d’autres choses. » Pour l’anniversaire de Léa, une programmation spéciale l’attendra et l’éventail sera encore élargi. « C’est la première fois qu’une appli évolue avec l’âge de l’enfant », selon Stéphane Bataillon, rédacteur en chef de Bayam. Le frère de Léa, Maxence, 8 ans, se voit proposer six programmes, dont trois sont personnalisés chaque jour. Trois évolutions sont pour l’instant possibles : 3-5 ans, 6-8 ans, 9-11 ans. Mais à terme, la sélection devrait être annuelle et plus fine. Un peu à la manière de Netflix dont Bayam partage le modèle d’abonnement : 3,99 € par famille et par mois, le premier mois étant gratuit (2).

Bayard mise sur ses productions maison. 70 % de l’offre, enrichie chaque semaine, sera fournie par le studio Bayam, dont les équipes sont basées à Montrouge et à Toulouse. Le reste est constitué de séries bien choisies (Tintin, Lucky Luke, Valérian). « Il s’agit pour nous d’un label de création et de transmission numérique pour les enfants », précise Stéphane Bataillon, qui place l’éducation bienveillante au cœur du projet, cherchant à responsabiliser l’enfant, tout en l’accompagnant. « Nous souhaitons par exemple retravailler les comptines ou les contes classiques. Mais aussi tester de nouveaux projets animés en écrivant les scénarios pour le numérique avec les auteurs, comme c’est le cas pour l’adaptation du prochain livre d’Hervé Tullet. » Stéphane Bataillon tient à souligner la singularité de Bayam par rapport aux applications de programmes jeunesse télévisés (Tfoumax, de TF1, ou Zouzous, de France Télévisions). « Nous ne sommes pas un robinet à séries. Nous avons insisté sur l’interactif et faisons une sélection serrée qui varie selon les temps scolaires, les saisons ou l’actualité. Un spécial élections est prévu en mai. »"

Bayam ne séduira pas 100 % des petits français, mais comme le premier mois est gratuit, cela vaut le coût de tenter l'expérience.Télécharger gratuitement Bayam, jeux, découvertes et activités pour enfants


bayam-jeux-db-couvertes-et-act ipa ipad iphone
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus