Doctolib Pro : l'app des médecins est trop limitée

doctolib pro agenda praticien icone app ipa iphoneDoctolib Pro a beau être passée en version 3.1 récemment, l'app est encore loin de faire l’unanimité auprès des professionnels de santé qui l'utilisent, ou tentent de l'utiliser pour suivre leur planning. Alors que Doctolib qui a racheté MonDocteur est très appréciée du côté des patients, la version Pro a toujours du mal. La faute à de nombreux défauts qui la rendent désagréable au quotidien.
 

Doctolib Pro : les carences de l'app sont trop nombreuses

Censée être le pendant du portail web, Doctolib Pro est encore trop limitée. En effet, plusieurs lecteurs praticiens nous ont fait part de leurs problèmes avec l'application qui leur est pourtant entièrement dédiée. Doctolib Pro doit permettre de gérer sa clientèle et son calendrier, qu'on soit au cabinet, chez soi ou en déplacement.

Premier problème, il n'y a pas de notifications push, plus que dommage pour une application de ce type qui est censé alerter des prises de rendez-vous et des annulations en temps réel.

Mais évidemment, les griefs ne s'arrêtent pas là. A date, il manque tout un arsenal qui permettrait aux docteurs de se passer du site et de toute faire rapidement sur leur iPhone. On trouve par exemple l'impossibilité de modifier le statut d'un rendez-vous, d'insérer le montant de la facture, de cacher les rendez-vous annulés, mais aussi un calendrier trop peu ergonomique avec des cases qui ne s'adaptent pas au contenu  ou encore des affichages de date en anglais. Et ceci n'est qu'un aperçu du service mobile Doctolib Pro, pourtant facturé mensuellement à tous les utilisateurs. On pourrait ainsi ajouter un un enregistrement codes d'accès plus que bancal, obligeant à retaper ses identifiants bien trop souvent. Ou encore, des temps de chargement sont parfois interminables, de quoi décourager les plus téméraires.

Alors, messieurs et mesdames les développeurs, il est grand temps de soigner l'application pour les professionnels de la santé qui existe depuis 2016, surtout qu'elle possède un quasi monopole sur la réservation en ligne de rendez-vous médicaux.

 

Télécharger l'app gratuite Doctolib Pro



doctolib pro agenda praticien capture app ipa iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

3. samvabien

28/11/2019 à 10h47 :

Doctolib a avant tout été pensé pour les patients.

La complexité de la configuration des rendez-vous selon les spécialités de santé nécessite une expertise considérable. Les permanences téléphoniques, les éditeurs de logiciels métiers (comme Logicielnet et 1001rdv.com) dédiés à la relation patient mettent leur expertise quotidiennement au service de la relation patient et sont les mieux placés pour répondre aux besoins des professionnels de santé.

Les solutions pour pallier les difficultés que vous soulevez dans votre article existent.

2. Chris34 - iPhone

24/11/2019 à 21h49 :

De la mer de Doctolib !! A fuir, pour avoir des patients « de passage » qui gens qui n’en ont rien a faire de vous les praticiens, qui vont poseront des lapins, et sont même capables de laisser des avis négatifs sur Google sans même être venu au cabinet (oui oui déjà vu ...) et ça enregistre les données patients pour quoi faire plus tard....? Revendre à des mutuelles peut être...
salut!

1. kid4m - iPad

24/11/2019 à 18h46 :

vous avez donné l’origine du problème de cette app... elle est en situation de monopole !

il faut créer une concurrente, en corrigeant tous ces défauts, et ils feront de même ;)

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus