iPadOS : Craig Federighi raconte la création du curseur, elle n'a pas été facile !

ipad os iconC'est souvent les choses qui paraissent les plus simples qui sont en réalité les plus difficiles. Craig Federighi le vice-président senior de l'ingénierie logicielle chez Apple a expliqué le développement du curseur qui a été lancé dans la dernière version d'iPadOS. Il explique que les développeurs se sont servis de leur expérience avec tvOS pour avancer dans le projet.

L'histoire du curseur sur iPadOS

Proposer un curseur sur un iPad, ça a été l'une des révolutions depuis la création de la toute première tablette Apple.
Cependant, la phase de développement n'a pas été simple. Si on pouvait penser que développer un curseur se faire en quelques heures, on vous l'annonce, vous vous trompez complètement !

Craig Federighi voulait un curseur différent que sur macOS. Après tout il n'a pas tort, puisque l'iPad ne sera jamais vraiment un ordinateur. Pour cela, il y a énormément de choses qui entrent en jeu, comme le déplacement du curseur, l'effet quand vous cliquez sur un élément... Il a expliqué : "Nous savions que nous voulions un curseur très tactile qui ne transmettait pas un niveau de précision inutile. Nous savions que nous avions une expérience de mise au point similaire à l'Apple TV dont nous pouvions profiter de manière délicieuse. Nous savions que lorsque nous traitions un texte, nous voulions fournir un meilleur sentiment de rétroaction".

curseur souris

Quand Federighi a donné les instructions au début du projet, il a décrit une nouvelle génération de curseur qui s'adapterait à la perfection à l'usage sur une tablette, la priorité première qu'il a donnée aux développeurs était que celui-ci soit le plus naturel possible. Dans l'interview il déclare : "Lorsque nous avons pensé au curseur pour la première fois, nous en avions besoin pour refléter l'expérience naturelle et facile d'utiliser votre doigt lorsque la haute précision n'est pas nécessaire, comme lors de l'accès à une icône sur l'écran d'accueil, mais il devait également évoluer très naturellement dans des tâches de haute précision comme l'édition de texte".
Il a poursuivi en expliquant : "Ce que j'aime tant dans ce qui s'est passé avec iPadOS, c'est en partie la façon dont nous avons puisé dans tant de sources. L'expérience s'appuie sur notre travail sur tvOS, sur des années de travail sur le Mac, et sur les origines de l'iPhone X et des premiers iPad, créant quelque chose de nouveau qui semble vraiment naturel pour l'iPad".

Le curseur d'iPadOS a aussi la particularité de faire surbriller la totalité d'un bouton quand vous êtes dessus, ce qui facilite la compréhension. Il s'agissait d'un détail important dans le développement. Le curseur sait aussi se transformer en quelque chose de plus précis lorsque cela est nécessaire.
Apple a le sens du détail depuis la première heure et une fois de plus Apple nous l'a prouvé avec cette nouveauté d'iPadOS. La firme de Cupertino a réussi avec succès à développer un curseur pour tablette qui est pilotable avec la souris ou le trackpad.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. Lo1c74 - iPhone

06/05/2020 à 17h58 :

Pour l’avoir essayé, je le trouve plutôt intuitif. C’est un peu perturbant au début quand le curseur se met tout seul sur un bouton en disparaissant mais on s’y fait.

2. Raphael - iPhone premium

06/05/2020 à 17h39 :

« Oh oui nous venons de réinventer quelque chose que tout le monde fait depuis toujours » hourra Apple hourra
C’est des paroles dans le vent tout ça et de l’autosatisfaction. Bref aussi inutile que leur curseur...

1. Raphael - iPhone premium

06/05/2020 à 17h38 :

C’est moche

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus