Une autrichienne accède au compte iCloud de son défunt mari

iCloud service AppleSi Apple est intangible en matière de sécurité et d'accès aux données de ses clients sans consentement, certains cas de figure nécessitent une prise de recul. C'est ce qui s'est passé pour une autrichienne ayant récemment perdu son conjoint. Elle vient d'avoir le droit d'accéder aux souvenirs enregistrés dans le compte iCloud de son mari décédé.

Apple cède en Autriche

Selon un jugement définitif du tribunal de district de Dornbirn, Apple doit fournir à une héritière les données d'accès pour le compte d'utilisateur d'un défunt et iCloud. L'avocat Stefan Denifl, qui a intenté le procès, voit ce jugement comme un cas de jurisprudence qui pourrait aider d'autres héritiers autrichiens à accéder aux produits Apple et donc aux souvenirs.

L'avocat avait poursuivi Apple devant le tribunal de district de Dornbirn, qui avait compétence sur la résidence principale du défunt, pour avoir accès aux données à la fin de l'année dernière. La décision selon laquelle Apple doit fournir les données d'accès est désormais définitive. Denifl avait fait appel d'un premier jugement de la Cour fédérale de justice allemande, en se basant sur le fait que le contenu personnel sur Internet doit  également revenir aux héritiers.

Même si le couple n’était pas marié, la femme était l’héritière désignée du défunt. Elle avait d'abord fait une demande "classique" qui est restée sans réponse du côté d'Apple, avant de prendre un avocat et de saisir la justice.

Apple, qui a son siège européen en Irlande, a reconnu le jugement du tribunal de district de Dornbirn, selon le communiqué de presse, et a accepté de réinitialiser le mot de passe de l'héritière afin qu'elle ait un accès complet au compte d'utilisateur ainsi qu'aux données stockées sur iCloud.

icloud 1

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

9. Federline - iPhone premium

05/07/2020 à 10h46 :

On peut faire confiance à personne, j’espère qu’il n’avait rien de compromettant

8. SamSuffit - iPhone premium

04/07/2020 à 14h38 :

Je pense comme certains; si le défunt avait voulut qu’elle est accès... moi mon code est accessible pour par ma conjointe...

7. Bruno de Malaisie - iPhone premium

04/07/2020 à 10h05 :

Mon épouse a mon mot de passe pour tous mes comptes bancaires et autres iCloud.

6. Justin1 - iPhone

04/07/2020 à 09h00 :

@krix - iPhone
Des fois je pense tout simplement que tu n’y penses pas tout simplement, car on oublie souvent qu’on peut mourir à chaque instant ...

5. 2frais - iPhone premium

04/07/2020 à 01h29 :

@krix - iPhone

Exactement mais où va le monde

4. krix - iPhone

03/07/2020 à 22h27 :

Jugement complètement ridicule. Si en son vivant il n’avait pas donné son mot de passe, je ne vois pas l’interêt de le donner lors de son décès. Le compte aurait dû être purement et simplement supprimé.

3. yahourt - iPhone

03/07/2020 à 18h59 :

@Didier87 - iPhone premium
+1

2. Didier87 - iPhone premium

03/07/2020 à 17h29 :

Peut-être aura-t-elle des surprises en accédant à ICloud...

1. meh - iPhone

03/07/2020 à 13h22 :

C’est quand même grave de devoir aller en justice pour une affaire pareil, elle est héritière, elle doit avoir accès à tout.

Au moins, ça fera jurisprudence et ça permettra aux familles de pouvoir disposer des biens numériques de leurs familles.

Ces grandes entreprises font aucune preuve d’humanité envers les gens, il faut les traîner en justice pour qu’elles changent...

La mentalité américaine est vraiment un fléau.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus