Facebook reconnaît que la confidentialité d'iOS 14 lui cause des soucis

facebook icone app ipa iphone ipadFacebook a publié un communiqué hier après-midi dans lequel il s'adresse principalement aux annonceurs. L'occasion de faire un rappel sur la stratégie à suivre afin d'être le moins impacté possible par les nouvelles règles en matière de confidentialité en ligne. Bien évidemment, iOS 14 est le premier visé.

Apple a tapé fort sur ce coup-là !

C'est une histoire dont nous avons parlé plusieurs fois et qui visiblement continue son petit bout de chemin. Rappelez-vous, avec la sortie d'iOS 14, Apple a introduit un tout nouveau système de suivi publicitaire qui laisse enfin le choix libre à l'utilisateur d'être suivi ou non par une application.

facebook header

Une fonction totalement validée par les clients mais beaucoup moins par les annonceurs dont Facebook en tête de liste qui avait crié au scandale plusieurs fois en rétorquant que cela allait carrément "tuer" les plus petits et donc les moins armés financièrement.

Finalement, tout semble s'être déroulé correctement même si l'impact est bien présent des deux côtés et qu'il faudra s'y faire quoi qu'il arrive. Entre temps, Facebook avait d'ailleurs annoncé qu'il travaillait activement sur une nouvelle méthode pour s'adapter à ce changement de politique de confidentialité sur iOS.

Nous sommes optimistes quant à nos efforts pluriannuels pour développer de nouvelles technologies améliorant la confidentialité qui minimisent la quantité d'informations personnelles que nous traitons, tout en nous permettant de diffuser des publicités personnalisées et de mesurer leur efficacité.

Ce mercredi 22 septembre, Facebook a publié un communiqué officiel dans lequel Graham Mudd, chef marketing et produits de Facebook, revient sur cet épisode. San rentrer dans les détails, il explique avoir sous-estimé l'impact de cette nouvelle mesure et que la baisse des revenus publicitaires était totalement présente. Il raconte également qu'il a discuté avec plusieurs annonceurs expliquant que les effets avaient été plus puissant que prévu, ce qui n'est pas une bonne nouvelle.

Nous continuons d'adapter nos systèmes pour vous aider à atteindre vos clients, à améliorer les résultats commerciaux et à générer des conversions tout en respectant la vie privée des consommateurs.

Par la suite, le communiqué possède un long chapitre qui s'annonce directement aux annonceurs en proposant la meilleure stratégie a adoptée avant une amélioration des technologies. En attendant, même si l'on n’en doutait pas une seule seconde, cela permet une fois de plus de confirmer qu'Apple a fait du bon travail sur ce point.

Pour ma part, je dois avouer que j'ai maintenant le réflexe de cliquer sur "demander à l'app de ne pas suivre..." lorsque la fenêtre pop-up s'affiche et je suis sûrement loin d'être le seul. De votre côté, depuis sa mise en place sur iOS 14, autorisez-vous toujours les applications à suivre vos mouvements ? 

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Alexandre Skoulios - iPhone

24/09/2021 à 00h02 :

Absolument pas. J’estime que personne n’a besoin de savoir ce que je fais et où ce que je regarde sur mon iPhone ou mon iPad.
Bravo Apple, voilà l’une des nombreuses raisons pour moi qui justifie largement le prix de vos appareils !

1 gangsta - iPhone

23/09/2021 à 12h11 :

Biens sur que non. Surtout j’ai viré Facebook et j’ai Google dans mon collimateur qui ne cesse de vérifier si je ne suis pas un robot avec l’Internet couvert par un vpn.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.