Apple pourrait lancer son casque et sa voiture bien après leur présentation

actualite apple iphone ipad macLe journaliste Mark Gurman de Bloomberg vient de publier sa traditionnelle newsletter "Power On" concernant les plans d'Apple. Cette fois, il est question des futurs produits, les très attendus casques, lunettes et voitures. Si les noms Apple Glass et Apple Car circulent naturellement depuis des années, l'objectif du jour est de parler calendrier.

Rappel des sorties de produits majeurs d'Apple

Gurman nous rappelle que lorsqu'Apple sort la première version d'un nouveau produit majeur, les consommateurs doivent généralement patienter plusieurs mois avant de l'avoir entre les mains. C'est très différent d'un renouvellement comme l'iPhone chaque année qui arrive généralement deux semaines après le keynote. Voici trois exemples concret :

  • L'iPhone original : Présenté le 9 janvier 2007 ; commercialisé le 29 juin 2007 (171 jours);
  • iPad original : Lancement le 27 janvier 2010 ; sortie le 3 avril 2010 (66 jours);
  • Apple Watch originale : Présentée le 9 septembre 2014 ; sortie le 24 avril 2015 (227 jours).

À chaque fois, Apple avait de bonnes raisons de retarder autant la sortie de ses produits.

Pour l'iPhone premier du nom, le matériel et le logiciel n'étaient pas encore au point, bien que Steve Jobs avait déclaré avoir annoncé l'iPhone plus tôt pour empêcher la Commission fédérale des communications des États-Unis de le divulguer pendant les approbations réglementaires.

Pour l'iPad, c'était le firmware qui avait besoin d'un peu plus de temps pour être peaufiné, notamment la partie iBooks et les apps tierces qui nécessitaient des ajustements de la part des développeurs.

Quant à l'Apple Watch, Tim Cook - après trois ans au poste de PDG - était sous la pression des investisseurs et des clients pour proposer une nouvelle catégorie de produits. Il aurait été difficile de les faire patienter une année de plus. Elle fût l'alliée parfaite des iPhone 6 et d'Apple Pay.

apple car concept 1

Les nouveautés Apple à venir

De retour aujourd'hui, Apple a au moins trois nouvelles catégories de produits majeures dans les tuyaux, qui sont toutes susceptibles de couronner un parcours hors-pair de Cook : un casque de réalité virtuelle et augmentée mixte, des lunettes de réalité augmentée et une voiture autonome.

Ces nouveaux produits mettront au défi le calendrier de lancement typique d'Apple - et ils engendreront probablement même les retards que nous avons vus avec les sorties majeures précédentes d'Apple.

Je m'attends à ce que l'écart entre l'introduction du premier casque d'Apple - prévu dès l'année prochaine - soit considérable et rivalise peut-être avec celui de l'Apple Watch originale.

Un casque de réalité mixte

D'après les informations que l'on a, le premier casque d'Apple aura un design complexe et coûteux à produire, avec des lentilles interchangeables. L'entreprise devra probablement travailler avec les gouvernements du monde entier sur d'éventuelles lentilles de prescription et s'associer à une multitude de fabricants sur des technologies complexes qu'aucune des parties n'a encore livrées.

Cela prendra du temps et, bien sûr, Apple voudra que cette nouvelle catégorie révolutionnaire soit connue du public avant de l'exposer à des risques de fuite lorsqu'elle sera entre les mains d'un plus grand nombre d'employés et de partenaires d'Apple qui devront y contribuer avant la sortie.

Plus importants encore seront les mois de publicité nécessaires pour susciter l'intérêt des gens pour un produit nouveau (et coûteux) et pour rallier suffisamment de soutien parmi les développeurs de logiciels pour que cela en vaille la peine. Pour Gurman, Apple devrait annoncer le casque lors de sa conférence mondiale des développeurs de 2022, la WWDC, et axer ce keynote sur le développement d'applications AR et VR. Le produit pourrait ensuite être commercialisé à la fin de l'année ou carrément en 2023.

Et l'Apple Car

L'introduction d'un casque sera certes complexe, mais ce ne sera rien comparé à une voiture dixit Gurman. Si Apple vise 2025 pour un lancement, la mise en circulation du véhicule pourrait prendre encore plus de temps.

Apple, qui cultive le secret à tous les niveaux, ne voudra probablement pas prendre les mesures nécessaires pour tester publiquement son Apple Car dans les rues de la ville avant de la présenter réellement. Ce processus de test prendra des années. Apple devra également travailler avec les organismes de réglementation du monde entier et les fabricants, ainsi qu'avec les centres de réparation et les sociétés de gestion de flotte. On parle d'un modèle électrique autonome sans volant ni pédale.

À titre de comparaison, Tesla a présenté le Model S en 2009 avant de livrer les premiers modèles en 2012. Le délai du Model 3 a été beaucoup plus court, puisqu'il a été annoncé en 2016 avant que les premières voitures ne sortent de la chaîne de montage à la mi-2017. La firme californienne avait déjà défriché le terrain et mis en place toute la logistique pour la Model S.

Si on prend l'exemple de Lucid, c'est à peu près pareil avec une présentation fin 2016 pour une sortie commerciale il y a quelques jours seulement, soit cinq années d'écart. L'Apple Car n'est donc pas prête de rouler sur nos routes...

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 wanarmand - iPhone premium

28/11/2021 à 23h17 :

OSEF 🥳

1 Gemini - iPhone premium

28/11/2021 à 22h40 :

Et leur télé? On n’en parle plus?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.