Free Mobile demande à Orange de prolonger le contrat d'itinérance 2G et 3G

free-mobile forfait iphoneCouvrir un pays aussi grand que la France n'est pas une chose simple, Free Mobile ne vous dira pas le contraire. L'opérateur de Xavier Niel a pu compter depuis plus de 10 ans sur Orange pour offrir à ses abonnés du réseau là où les antennes Free Mobile ne sont pas installées. Alors que nous sommes désormais à l'heure de la 5G avec un déploiement en cours chez tous les opérateurs, Free Mobile n'est pas encore prêt à couper le cordon avec Orange.

Free Mobile demande une prolongation du contrat

Selon un rapport du média Les Echos, Free Mobile aurait récemment demandé à Orange de poursuivre le contrat d'itinérance qui consiste à ouvrir ses réseaux 2G et 3G à l'ensemble des abonnés Free Mobile. Ce contrat qui a déjà été renouvelé à 2 reprises (la dernière fois, il y a 2 ans pour la coquette somme de 5,3 milliards d'euros) pourrait encore être reconduit au cours du quatrième trimestre de 2022.

En effet, Free Mobile estime avoir toujours besoin d'un soutien des infrastructures d'Orange pour ses abonnés qui vivent dans des milieux ruraux où le réseau mobile est parfois difficile.
Cette requête, Orange ne la refuse pas, l'opérateur a conscience que désormais le réseau Free Mobile est largement déployé au niveau national et que la charge des abonnés Free sur son réseau est minime comparé au début où certaines antennes pouvaient être surchargées.

orange et free mobile

Orange est d'accord, Free Mobile veut continuer, tout est bon ?
Pas vraiment... Pour que l'accord se poursuive entre les deux opérateurs, il est indispensable que l'Arcep (le régulateur des télécoms) donne son autorisation pour que Free Mobile puisse toujours profiter du réseau 2G/3G d'Orange.

D’après le rapport, Bouygues Télécom et SFR sont opposés à ce qu'Orange continue à aider Free Mobile encore une à deux années supplémentaires. Ce qui n'est pas surprenant, car les deux opérateurs savent qu'en cas de coupure de l'itinérance Orange, des abonnés Free Mobile se retrouveront sans réseau et donc... réfléchiront à se rapprocher d'un concurrent !

Avant de prendre sa décision, l'Arcep va bien sûr écouter les préoccupations des concurrents qui mettront en avant que le réseau Free Mobile est dorénavant considéré comme mature en 2022. En effet, l'opérateur de Xavier Niel a un réseau 3G à peu près identique à celui de SFR et Bouygues Télécom. Le point faible est clairement sur la 2G où l'investissement de Free est presque inexistant (400 antennes). Avec la 4G et la 5G, Free Mobile a certainement dû faire un choix, qui s'est porté sans surprise vers les standards mobiles les plus recherchés par les consommateurs devenus exigeants en termes de débits et de couverture.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 Mat Matt - iPhone

01/08/2022 à 20h45 :

C’est bien pour ca que j’irais plus chez free mobile on ce retrouve souvent sur l’itinérance alors qu’il on de la 4 ou 5g

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.