Tim Cook a rencontré le Premier ministre japonais Kishida, découvrez ce qui a été dit !

Actu AppleQuand on est patron d'une grande entreprise comme Apple, il est fréquent de rencontrer des Premiers ministres et présidents pour aborder des sujets importants. Après avoir retrouvé des chefs d'État de pays européen comme Emmanuel Macron ou encore Pedro Sánchez président du gouvernement espagnol, Tim Cook poursuit avec le Japon. Le CEO a récemment eu une longue discussion avec le Premier ministre japonais Kishida.

La discussion entre Tim Cook et Kishida

L'information n'avait pas fuité jusqu'ici, mais Tim Cook a rencontré le Premier ministre japonais lors de son voyage à Tokyo au début du mois de décembre. Selon un rapport de Nikkei, le CEO d'Apple a discuté de sujets délicats comme la distribution des applications dans l'écosystème Apple, les investissements du groupe au Japon, certaines fonctionnalités de l'iPhone ou encore de cartes d'identité numérique à venir pour les utilisateurs japonais.

Comme beaucoup de pays dans le monde, le Japon est préoccupé par l'influence d'Apple dans la distribution des applications sur les iPhone, iPad, Apple TV... Le gouvernement ne comprend pas pourquoi Apple persiste à bloquer les stores tiers ainsi que les paiements alternatifs sur l'App Store.
Kishida a expliqué à Tim Cook que cela offrirait plus de choix aux utilisateurs et plus de liberté pour les transactions lors d'achat d'applications ou de contenus numériques au sein des apps.

tim cook au japon

Tim Cook a attentivement écouté les remarques du Premier ministre japonais et a pris en compte tout ce qui a été dit lors de la conversation. Quelques jours après la visite de Tim Cook, un porte-parole d'Apple a dévoilé que l'entreprise "s'engagerait de manière constructive avec le gouvernement japonais" au sujet de la distribution des applications sur les différents OS développés par Apple.

Au sujet des cartes d'identité au Japon, le pays est très intéressé pour numériser les cartes des citoyens directement dans l'iPhone, ce qui permettrait de faciliter les contrôles de police.
Le Premier ministre a demandé à Tim Cook de faciliter l'introduction d'une carte numérique My Number, une forme d'identité exigée à tous les ressortissants et résidents permanents japonais. Comme pour les cartes d'identité d'État dans plusieurs États américains, il espère sincèrement que Cook intégrera la prise en charge de ces cartes dans l'application Wallet de l'iPhone.

L'objectif du Japon est que dans un avenir proche, une majorité de la population utilise les cartes d'identité My Number pour stocker les informations personnelles comme les données d'assurance maladie, la photo, le nom et prénom, l'adresse postale, la date de naissance ou encore les informations bancaires. Le Premier ministre japonais sait que si Apple s'investit sur cette voie, les citoyens pourront profiter d'une méthode sécurisée et fiable comme on en a l'habitude avec la firme de Cupertino !

Pour conclure, Cook et Kishida ont longuement discuté des investissements d'Apple dans le pays. Le Japon représente aujourd'hui l'un des pays les plus importants pour les revenus financiers de l'entreprise. Pour Apple, il est hors de question de réduire sa présence au Japon dans les années à venir.

Tim Cook a utilisé un discours rassurant et optimiste envers le Premier ministre japonais, le CEO a garanti que les investissements au Japon continueront à être massifs dans les années à venir. Cook a également rappelé qu'il y a déjà eu un investissement de plus de 100 milliards de dollars dans les chaînes d'approvisionnement japonaises depuis 2017.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.