Le tribunal de commerce de Paris refuse d'interdire UberPOP

uber-votre-chauffeur-privb ipa iphoneLe tribunal de commerce de Paris vient de refuser ce vendredi 12 décembre 2014 d'interdire UberPOP. Bonne nouvelle pour les utilisateurs de l'application iPhone Uber (Lien App Store).

La raison : les décrets d'application de la loi Thévenoud encadrant l'activité des VTC et taxis n'avaient pas été publiés !

Autre satisfaction pour Uber, le tribunal, saisi en référé par des sociétés de VTC concurrentes, a décidé de transmettre à la cour de Cassation deux questions prioritaires de constitutionnalité soulevées par l'entreprise américaine au motif que des dispositions de la loi Thévenoud pourraient porter atteinte à la liberté d'entreprendre et au principe d'égalité.


Le tribunal a par contre exigé à la société américaine de respecter la loi et plus précisément retirer « toute mention qui présenterait comme licite le fait de s’arrêter, stationner ou circuler sur la voie ouverte à la circulation publique en attente de clients, sans être réservée aux taxis », sous peine d'une astreinte de 20 000€ par jour.

Télécharger gratuitement Uber: Votre Chauffeur Privé


uber-votre-chauffeur-privb ipa iphone

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Dimitri - iPhone

15/12/2014 à 09h52 :

Les tarifs des taxis ne sont pas libres.

1. 2frais - iPhone premium

13/12/2014 à 22h35 :

Vive uber, avec ça peut être le prix des taxis va baisser et surtout ils achèteront des voitures moins cher!
Ils se plaignent souvent pour ne pas avoir moins de euros

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus