Apple lance une nouvelle page pour sa confidentialité

Actu AppleApple met fréquemment en avant la confidentialité pour rassurer les utilisateurs iOS. La firme californienne en a même fait un argument de vente, qu'elle n'hésite pas à exposer dans des publicités télévisées. Que vous utilisez Safari ou échangez avec Siri, tout est protégé et Apple l'explique dans une toute nouvelle présentation sur son site.
 

apple vie privee cadenas logo

Apple lance une nouvelle page spéciale confidentialité

Une police en gras, bien visible, des images qui bouge fur à mesure que vous descendez sur la page, des couleurs qui attirent le regard... Tout y est pour que l'utilisateur s'intéresse aux explications d'Apple à propos de la protection de votre vie privée.

apple confidentialite

Apple explique comment elle protège vos données personnelles

Pour en arriver à une telle protection, les équipes d'Apple ont travaillé dur pour vous protéger contre les personnes malintentionnées qui sont capables de tout pour récupérer vos données.

Sur le site vous pourrez savoir comment la firme californienne fait la chasse aux traqueurs de publicités ciblées sur Safari. Les annonceurs font tout pour vous pister, Apple fait tout pour sécuriser vos connexions. Un vrai jeu du chat et de la souris !

Du côté d'Apple Plans, l'application n'associe pas vos données à votre identifiant Apple. Comme ça, Apple ne conserve aucun historique de vos déplacements.

Pour vos iMessage, Apple vous assure que tout ce qui transite via ses serveurs n’est lu que par le destinataire ! En aucun cas, la firme californienne intercepte des messages pour les lire. Vos iMessage sont cryptés et entièrement confidentiels.

Apple le dit haut et fort : "le respect de la vie privée fait partie intégrante de tout ce que nous faisons".

Quand les gouvernements demandent des informations

Bien évidemment, quand un gouvernement demande des informations sur un utilisateur, que seul Apple possède, l'entreprise californienne ne peut pas répondre "Non, désolé on n'est pas intéressé, bonne soirée". La firme californienne est dans l'obligation de partager les données qu'elle a sur cet utilisateur. Cependant, Apple joue la carte de la transparence et compte bien mettre à jour régulièrement le nombre de demandes des gouvernements dans le monde.

Aaux États-Unis entre juillet 2018 et décembre 2018, il y a eu 4 680 appareils Apple qui ont été concernés par une demande d'information (pour récupérer par exemple le numéro de série, IMEI ou MEID), 2 669 comptes Apple concernés (pour par exemple récupérer un identifiant Apple ou une adresse mail) et 189 cas d'urgence traités par Apple.
En France, sur la même période, 943 appareils Apple ont été concernés par une demande d'information, 154 comptes Apple qui ont été sujets à des réclamations et 11 cas d'urgence ont été traités par Apple.

Très souvent les "cas d'urgence" sont une demande express dans le cadre d'une enquête policière sur un possible acte terroriste à venir, une personne en danger ou une personne disparue.


La nouvelle page de confidentialité est disponible !

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus