Un ancien manager de Microsoft raconte l'arrivée d'Internet Explorer sur Mac

microsoft edge icone app ipa iphone ipadMême si aujourd'hui c'est loin d'être le navigateur internet le plus utilisé sur macOS, Internet Explorer a fait une entrée impressionnante et très importante avant les années 2000. Jimmy Grewal qui est un ancien manager de Microsoft a raconté l'histoire de l'arrivée du navigateur dans l'univers Mac.

Une arrivée sous Mac en 1996

Internet Explorer devenu Microsoft Edge n'est pas le navigateur le plus récent. En effet, il a un sacré vécu, sur Windows, mais aussi sur macOS !
Jimmy Grewal a été l'un des développeurs indispensables au développement du navigateur internet de Microsoft. Il a rejoint l'entreprise en 1999 pour y intégrer l'équipe responsable de la conception d'Internet Explorer 5 en version Mac OS.

Si vous êtes un ancien utilisateur de Mac, l'un des plus fidèles, il y a de fortes chances que vous vous souveniez d'Internet Explorer qui avait fait ses débuts en 1996 pour être compatible après en 1998 avec Mac OS 8.

Dans un billet de son blog, Jimmy Grewal explique que ce projet n'était pas important qu'aux yeux de Microsoft, il l'était aussi aux yeux d'Apple, avec un Steve Jobs très attentif à la moindre évolution du travail des développeurs.

Pour Microsoft, Internet Explorer 5 a démontré son «engagement» envers ses lucratifs clients Office pour Mac, leur a donné un avantage dans la guerre des navigateurs et était censé prendre un peu de vent dans le dossier antitrust du MJ.
Apple devait regrouper IE avec tous les Mac et voulait évidemment que ce soit génial. Ils souhaitaient désespérément que les développeurs s'engagent dans leur tout nouveau système d'exploitation Rhapsody (Mac OS X) et démontrent que leurs API Carbon étaient suffisamment matures pour que les applications Mac complexes soient portées «facilement»

Jimmy Grewal a bien insisté sur le fait que le premier navigateur grand public sur une plateforme qui affichait correctement du HTML conforme aux standards, n'était pas Safari... Mais Internet Explorer !
Il affirme : "Ce moteur de rendu pour Mac était nouveau et complètement indépendant de la version Windows".

internet explorer 5 sur mac os

Une interface qui a fait piquer une crise à Steve Jobs

Quand le co-fondateur d'Apple a vu l'interface d'Internet Explorer 5 qui est entré dans une colère noire. Non pas parce que celle-ci ne lui plaisait pas, mais plutôt parce que la ressemblance avec la future interface Aqua pour Mac était flagrante.

Ce "nouveau look" ressemblait étrangement à la future interface Aqua d'Apple pour Mac OS X. Cependant, elle a été développée dans le plus grand secret au sein de Microsoft. Lorsque nous avons présenté en avant-première Internet Explorer 5 pour Mac avec le "nouveau look" à Apple pendant l'été 1999, Jobs n'était pas satisfait.

Cependant, il était impossible d'accuser Microsoft d'avoir copié l'interface Aqua, puisque personne n'était au courant en dehors d'Apple que la firme développait une nouvelle interface graphique pour Mac OS X.
Steve Jobs comprit vite qu'il s'agissait d'une coïncidence et non d'un acte malveillant visant à copier le travail de ses équipes.

media toolbar internet explorer 5 mac os

Comme Jobs savait que sa colère n'était pas justifiée, il répercuta son énervement sur une des fonctionnalités d'Internet Explorer 5. Celle-ci s'appelait la "Media Toolbar". Comme son nom l'indique, il s'agissait d'une barre qui apportait des raccourcis à l'utilisateur, qui pouvait même la personnaliser pour la gérer suivant ses préférences personnelles.
Pour Steve Jobs, la Média Toolbar était une provocation envers QuickTime. Il a donc fait un scandale pour que Microsoft la supprime.

La présentation d'Internet Explorer 5

Lors du MacWorld en 2000, il était temps de présenter Internet Explorer 5 qui s'annonçait comme révolutionnaire pour les utilisateurs de Mac OS à l'époque. Pour les développeurs Microsoft, c'était le résultat d'un long travail qui a duré plusieurs années. Dans la logique des choses, c'était à Microsoft de faire la présentation de son propre travail. Mais Steve Jobs a mis un stop immédiat à l'entreprise, exigeant vouloir faire la présentation lui-même.

Cette façon de procédé n'a pas plu à Microsoft, mais l'entreprise n'a pas pour autant été à la confrontation avec le co-fondateur d'Apple, puisqu'elle savait à l'avance qui aurait eu le dernier mot...
Ce qu'avait convenu Microsoft avec Steve Jobs c'était d'aborder plusieurs points importants sur Internet Explorer 5.
Steve avait attentivement écouté ce que lui avaient dit les développeurs, mais bien évidemment d'après Jimmy Grewald, il n'a abordé aucun de ses points devant le public qui avait fait le déplacement au MacWorld.

Toute cette histoire restera gravée à jamais dans la mémoire de cet ancien manager de Microsoft !

Source 1 et Source 2

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

3. Flavv - iPhone

06/01/2020 à 08h30 :

@Flavv - iPhone
Merde* (correcteur automatique)

2. Flavv - iPhone

06/01/2020 à 08h29 :

IE c’est déjà de la mère sous Windows alors sous Mac 🤣🤣🤣

1. Gecko - iPhone premium

05/01/2020 à 19h47 :

En plus d'être un révolutionnaire, Steve Jobs était quand même quelqu'un d'abomidable. Entre ça et ses vacheries pour s'accaparer le projet Macintosh - qui n'était pas de lui - et torpiller l'Apple II entre autres, il ne se refusait absolument rien pour obtenier ce qu'il voulait !

Un rude c*nnard, quoi ! 🙂
(Désolé, y'a pas d'autres mots !)

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus