Apple a organisé une réunion interne sur le Covid-19 pour rassurer ses milliers d'employés

tim cook iconQuel avenir pour une entreprise en pleine période de pandémie ? Tim Cook et le reste de la direction ont tenu à prendre le temps pour répondre aux questions des dizaines de milliers d'employés à travers le monde. Cette réunion secrète est remontée jusqu'aux oreilles de Bloomberg qui s'est fait une joie de partager tous les détails recueillis.

Une réunion pour rassurer

Vais-je perdre mon emploi ? Vais-je perdre des primes ? Comment va se passer le retour au travail ? Les questions sont nombreuses, tout comme les incertitudes dans cette période difficile pour l'économie mondiale.
Dans cette réunion qui a duré plus d'une heure, Tim Cook a répondu à plusieurs questions. Il a commencé par affirmer que le budget qui est réservé pour la recherche et le développement restera le même. Apple ne veut pas perdre de la vitesse dans ce secteur et continue à investir pour apporter les innovations de demain.
Le CEO a déclaré : "Si nous restons concentrés sur ce que nous faisons le mieux, si nous continuons à investir, si nous gérons l'entreprise avec sagesse et prenons des décisions en collaboration, si nous prenons soin de nos équipes, si nos équipes prennent soin de leur travail, je ne vois aucune raison d'être autre chose qu'optimiste."

Des suppressions d'emplois prévues ?
C'est une question qui inquiète les employés et qui est venue assez vite dans la réunion. En cette période de Covid-19, beaucoup d'entreprises perdent énormément de chiffres d'affaires et sont dans l'obligation de licencier pour rééquilibrer le bon fonctionnement de l'entreprise.
Tim Cook a expliqué : "Je ne vous dirai pas qu'Apple ne sera pas touchée. Cependant, nous nous concentrons sur l'avenir à long terme et pas à des ajustements à court terme". Même si Tim ne dit pas ouvertement qu'il n'y aura pas de licenciement, il sous-entend que ce n'est pas l'objectif d'Apple de réduire ses effectifs. Le CEO souligne qu'Apple continue de payer tous ses employés d'Apple Store, alors que les boutiques sont fermées dans le monde entier (sauf en Chine).

tim cook nikkei

Apple ne se laisse pas perturber par la pandémie

Dans la réunion, Apple a expliqué que ce n'est pas parce que le monde vit l'un de ses pires moments qu'il faut pour autant baisser les bras et cesser ce qu'on sait faire de mieux. Le Covid-19 ne perturbe pas Apple et le lancement des nouveaux produits comme le MacBook Air, l'iPad Pro 2020 et l'iPhone SE 2 démontre que la firme de Cupertino ne s'arrête pas de vivre.

Jeff Williams le directeur des opérations d'Apple a pris la parole au cours de la réunion pour expliquer que la pandémie a été une prise de conscience sur l'importance des fonctionnalités santé au sein des produits Apple. Il y a désormais un travail plus important sur l'Apple Watch, mais bien plus. Jeff Williams a informé que chez Apple la santé ne se résume pas qu'à sa montre connectée. Ce domaine exprime bien plus de choses.
La bonne nouvelle c'est que l'ECG sur l'Apple Watch va arriver plus rapidement dans de nombreux pays. Les services qui s'occupent de donner l'autorisation de lancer un tel service sont plus "coopératif" en période de pandémie.
Jeff Williams a déclaré que les employés d'Apple sont très nombreux à travailler depuis leur domicile. Il n'y a pour l'instant aucune date de quand ils retourneront au travail, puisque l'évolution de la situation dans le monde est très imprévisible. Le virus circule dans tous les pays et essentiellement aux États-Unis qui est le pays qui comporte le plus d'infectés.

À ce moment précis, Tim Cook a repris la parole pour dire que des contrôles de températures et des normes de distanciation sociale seront probablement mis en place dès que les employés Apple seront de retour en poste. La firme de Cupertino prévoit également de proposer à ses employés des tests Covid-19. Bien évidemment, une personne testée positive sera immédiatement renvoyée chez elle. Ce serait l'une des solutions pour reprendre l'activité sans contaminer les autres employés d'un même site.

apple store coree du sud

Les Apple Store sont un sujet qui a fait beaucoup parler pendant la réunion, puisque la majorité des employés qui y assistaient travaillaient en boutique. Apple a confirmé sa volonté de rouvrir en Corée du Sud. Comme nous vous en parlions hier sur iPhoneSoft, c'est dès demain que les Apple Store dans le pays natal de Samsung reprendront leur activité.
Il a été précisé dans la réunion que les Apple Store américains ne devraient pas rouvrir avant le mois de mai au plus tôt.
Les employés ne chôment pas. Si certains travaillent chez eux, il y en a énormément qui ont des formations en ligne et quotidiennement ils ont beaucoup de réunions virtuelles en FaceTime pour préparer la reprise d'activité.
Après tout, Apple ne va pas les payer pour qu'ils passent la journée devant Apple TV+ !

Deirdre O'Brien la responsable des ressources humaines et des Apple Store a expliqué que la politique des vacances va être modifiée d'ici la fin de l'année. Les employés qui ne prennent pas leurs jours de vacances devraient être rémunérés. Il est vrai que prendre des vacances en période de confinement est loin d'être idéal ! Apple a pensé à tous ses employés qui préfèrent être rémunérés que déposer un jour de congé en cette période très sombre.
Deirdre O'Brien a également décrit une flexibilité spéciale dans le retour au travail des employés.

Pour finir la réunion, Eddy Cue et Craig Federighi se sont exprimés à leur tour. Cue a déclaré que reporter les paiements de l'Apple Card pour le mois suivant était une décision indispensable à prendre pour aider les familles qui sont en difficulté financière. Aux États-Unis ils sont nombreux à ne plus avoir les mêmes revenus financiers, principalement à cause de la cessation d'activité ou les horaires modifiés qui provoquent des journées de travail plus courtes et donc des revenus inférieurs à d'habitude.
Federighi a expliqué l'importance du partenariat entre Apple et Google. Plusieurs détails ont été communiqués, il a insisté sur l'importance d'une telle collaboration avec un concurrent qui a une telle position sur le marché de l'OS mobile. Pour lui il faut mettre de côté l'esprit concurrentiel dans ce genre de situation.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus