Joe Biden accuse Facebook d'avoir laissé Trump propager de fausses rumeurs en 2016 (màj)

facebook icone app ipa iphone ipadLes réseaux sociaux ont-ils eu un rôle dans l'élection de Donald Trump en 2016 ? Pour l'ancien vice-président Joe Biden, il ne fait aucun doute que Facebook a volontairement laissé de fausses rumeurs se propager par le clan Trump. Le politicien dit en "avoir assez" de voir des réseaux sociaux qui ne sont pas contrôlés comme il devrait l'être.

Joe Biden lâche toute sa colère contre Facebook

C'est dans une lettre ouverte que le candidat démocrate dénonce le laisser-aller du réseau social de Mark Zuckerberg lors des élections présidentielles de 2016 qui confrontait Donald Trump et Hillary Clinton.
Une multitude de fake news à l'encontre des démocrates se sont propagées pendant plusieurs semaines sur les réseaux sociaux. Si certains ont réagi et ont fait le maximum pour réduire la visibilité de ces publications, du côté de Facebook, aucune responsabilité avait été prise, pire encore le réseau social avait laissé les fake news se propager, d'après Biden.

donald trump et joe biden

L'élection présidentielle 2020 approche à grands pas et pour Joe Biden il est hors de question de revivre la même situation qu'il y a 4 ans.
L'homme politique a lancé un hashtag #MoveFastFixIt avec une image qu'il espère voir tourner partout sur les réseaux sociaux.

joe biden a un message pour facebook

Il souhaite à travers cette communication que les américains disent ouvertement :

  • Facebook doit promouvoir des sources d'information électorale fiable et faisant autorité, plutôt que les diatribes des mauvais acteurs et des théoriciens du complot.  
  • Facebook doit supprimer rapidement les fausses informations virales 
  • Facebook doit empêcher les candidats politiques et les PAC d'utiliser la publicité payée pour répandre des mensonges et de la désinformation - en particulier dans les deux semaines suivant le jour du scrutin.
  • Facebook doit avoir des règles claires - appliquées universellement, sans exception pour le président - qui interdisent les menaces et les mensonges sur la manière de participer aux élections.

Joe Biden a aussi mis en ligne une pétition sur son site internet spécialement créé pour sa campagne présidentielle.
Le porte-parole de la campagne de Biden, Bill Russo a déclaré au média TechCrunch :  "Nous exhortons nos partisans à faire entendre leur voix dans cet appel au changement".

Que sa soit Facebook, Twitter, Instagram... Chaque réseau social doit maintenir un ordre et supprimer le plus rapidement possible les publications des utilisateurs qui n'ont qu'un seul objectif : désinformer et induire en erreur les américains sur un candidat pour la présidence des États-Unis.
Pour l'instant, le réseau social de Mark Zuckerberg n'a pas réagi à cette communication de Joe Biden.

 

Mise à jour de 22h : Facebook a publié une réponse au candidat à la présidentielle :

Nous vivons dans une démocratie, où les élus décident des règles qui régissent les campagnes. Il y a deux semaines, le président des États-Unis a publié un décret ordonnant aux agences fédérales d’empêcher les sites de réseaux sociaux de se livrer à des activités comme la vérification des déclarations politiques. Cette semaine, le candidat démocrate à la présidence a lancé une pétition nous demandant de faire exactement le contraire. Tout comme ils l’ont fait avec les chaînes de télévision - où le gouvernement américain interdit de rejeter les publicités de campagne des politiciens - les représentants élus du peuple devraient fixer les règles, et nous les suivrons. Une élection est prévue en novembre et nous protégerons le discours politique, même si nous ne sommes pas du tout d’accord avec lui.

Télécharger l'app gratuite Facebook



facebook capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4. Risitas - iPhone

14/06/2020 à 13h27 :

Étant ni bidon , trump ou qui que ce soit , mais n’est ce pas là le principe de la politique , d’influencer , de mentir , de manipuler ? C’est quoi le probléme , que facebook utilise ces méme principe ?

3. vampirehilare - iPhone

12/06/2020 à 07h35 :

Pour ce qui est des fake News c’est aux gens de se renseigner et pour le coup Facebook a raison de répondre ça.

2. vampirehilare - iPhone

12/06/2020 à 07h33 :

Oui stop les propos haineux etc… qui sont coupables pénalement en public. Pourquoi ne le seraient-ils pas sur Facebook ou autres. La liberté d’expression à ses limites et Internet ni déroge pas.

1. N103 - iPhone

12/06/2020 à 03h01 :

ne pas ouvrir Facebook pendant des élections.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus