#CouvreFeu : Paris interdit les livraisons de repas à partir de 22h

uber eats livraison de repas icone app ipa iphone ipadSi les yeux sont rivés en ce moment sur les États-Unis et les élections présidentielles, il se passe aussi des choses en France ! Malheureusement, la crise sanitaire empire et oblige notre gouvernement à prendre des mesures encore plus strictes. Après avoir demandé aux restaurants de ne plus proposer la vente sur place, ce sont désormais (encore) les restaurants qui n'ont plus le droit de proposer de la vente à emporter et de remettre des repas à des livreurs entre 22h et 6h du matin, dès vendredi !

La livraison de repas à domicile et la vente à emporter sont concernées

Nous sommes en confinement et le nombre quotidien de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse d'augmenter chaque jour. Le gouvernement d'Emmanuel Macron a décidé de prendre de nouvelles mesures, qui ne concernent pour l'instant que Paris. En effet, dès vendredi soir "les activités de livraison et vente à emporter de tous les produits préparés par les restaurants débits de boissons et les établissements flottants (péniches) seront interdites entre 22 heures et 6 heures du matin". C'est une décision annoncée par le préfet dans un récent communiqué.
Cette nouvelle est évidemment catastrophique, puisqu'elle vise directement l'activité des applications livraison de repas comme Uber Eats, Deliveroo ou encore Just Eat. Si elles peuvent toujours livrer dans le reste de l'Île-de-France, elles seront handicapées du retrait de l'ensemble des restaurants des arrondissements parisiens qui ne sont plus autorisés à proposer leurs services à partir de 22h.

livraison uber eats

Le préfet a également annoncé que cette mesure s'étendait à "la vente de boissons alcooliques et leur consommation sur la voie publique".

Alors que la situation sanitaire exige de limiter les interactions sociales à ce qui est strictement nécessaire. La vente à emporter de boissons alcooliques notamment dans les épiceries de nuit est susceptible de favoriser des regroupements nocturnes.

Cette annonce est bien évidemment une déception pour les applications de livraison de repas, mais aussi pour l'ensemble des Parisiens qui ne pourront plus se faire livrer sur cette tranche horaire. La seule solution restera de commander chez un restaurant hors de Paris, ce qui augmentera considérablement les frais de livraison et l'attente.
La préfecture a également demandé un contrôle intensif des restaurants, des clients et des livreurs pendant cette plage horaire. Bien évidemment, si cette mesure n'est pas respectée, elle sera sanctionnée par une amende.
 

Télécharger l'app gratuite Uber Eats : Livraison de repas



uber eats livraison de repas capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4. karaf - iPhone

05/11/2020 à 23h05 :

Ou surtout comme l’OMS le dit d’arrêter le confinement car a part créer de la pauvreté ça ne fait absolument rien.. plus on avance plus ils perdent en crédibilité ça devient ridicule...

3. morzyloeuil - iPhone

05/11/2020 à 21h01 :

Ils tentent des mesurettes mais ça ne changera rien , pour que cce soit vraiment efficace il faut confiner tous le monde 15 jours comme beaucoup d’épidémiologiste le disent depuis le début.

2. dem0 - iPhone premium

05/11/2020 à 20h21 :

Bon après peu de gens commandent après 22h...

1. Axel29b - iPhone

05/11/2020 à 19h18 :

J’ai beau être totalement pour limiter un maximum possible les déplacements / interactions, là pour le coup je trouve ça absolument ridicule... en quoi se faire livrer chez sois de la nourriture après 22h va changer quoi que ce soit à se la faire livrer à 21:30 ? 😑

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus