Une étude alerte sur l'addiction aux smartphones chez les jeunes

iPhoneAvons-nous besoin d'une étude pour démontrer que les jeunes sont accros à leurs smartphones ? Pas vraiment, il n'y a qu'à sortir dehors pour s'en apercevoir très rapidement. Une étude relayée par la revue Frontiers in Psychiatry a voulu approfondir les recherches pour tenter de démontrer à quel point cette tendance était devenue impressionnante.

4 étudiants universitaires sur 10 sont complètement accros à leurs smartphones

Qui aurait cru il y a 20 ans en arrière que notre téléphone nous permettrait de regarder des séries en streaming, de commander un repas, de trouver facilement un VTC pour nous rendre à notre destination, de passer des appels vidéos... ?
Le smartphone est l'une des évolutions majeures de notre société, s'il a permis d'améliorer notre confort au quotidien, c'est aussi une addiction chez les jeunes qui l'utilisent plusieurs heures par jour.
D'après une étude menée auprès de 1043 étudiants au King's College situé à Londres, environ 406 des adolescents ont présenté des symptômes de dépendance aux smarphones. C'est le résultat conclu grâce à diverses techniques (utilisées en clinique) pour détecter une addiction.

L'étude a voulu pousser un peu plus loin les recherches autour des étudiants concernés. Celle-ci n'a pas cherché à comprendre pourquoi ils passaient autant de temps sur leurs smartphones, mais plutôt les conséquences que cela peut avoir quand on a une utilisation abusive. Environ 68,7% des adolescents catégorisés comme dépendant ont avoué avoir des difficultés à trouver le sommeil le soir, beaucoup ont expliqué utiliser leur smartphone tard (parfois après minuit).

Les résultats ont aussi détecté des différences parmi les origines des étudiants, environ 45,5% des asiatiques sont plus susceptibles d'être dépendants aux smartphones. Le chiffre baisse pour la communauté noire avec 41,3%, les "mixtes" ont 38% et les blancs sont à 32,3%.

Etudiants et leurs smartphones

Pour le Dr Ben Carter qui organise régulièrement des conférences à l'Institut de psychologie, de psychiatrie et de neurosciences de King's, il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'une preuve supplémentaire de l'aspect négatif du smartphone dans l'insomnie chez les jeunes :

Notre étude apporte un soutien supplémentaire à l'ensemble croissant de preuves que la « dépendance » des smartphones a un impact négatif sur le sommeil 

Une addiction qui diminue avec le temps

Un détail intéressant a été relevé par l'étude, il semblerait que nous soyons moins accros à notre smartphone avec le temps. Les moins de 21 ans seraient environ 42,2% à présenter une dépendance, ce pourcentage chute progressivement dès qu'on quitte l'adolescence. Pour les 22-25 ans, on retrouve 34,2% de personnes accros et 28% pour les 26 ans et plus.

Le docteur Bernadka Dubicka déconseille l'utilisation du smartphone avant le coucher, elle explique :

L'impact négatif de l'utilisation du smartphone sur le sommeil est très préoccupant du point de vue de la santé mentale. De nombreux jeunes ont eu du mal à leur sommeil et à leur santé mentale pendant cette pandémie et une mauvaise qualité ou un sommeil insuffisants peut être à la fois un symptôme et une cause de problèmes de santé mentale. L'utilisation régulière du smartphone avant de se coucher, qui peut être observée dans la « dépendance au smartphone », peut affecter considérablement le sommeil. Garder une bonne routine de sommeil est vital pour la santé et le bien-être des jeunes et les jeunes devraient essayer de limiter l'utilisation de leur smartphone tard dans la nuit, par exemple en rechargeant leur téléphone dans une pièce différente de leur chambre à coucher.

Une étude qui a de quoi faire réfléchir !
Si vous aussi vous souhaitez vérifier votre "Temps d'écran", Apple permet de voir combien de temps vous passez à utiliser votre smartphone tous les jours.
Vous pouvez également voir quelle application vous maintient le plus longtemps devant votre écran.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 haussys - iPhone

02/03/2021 à 21h54 :

Que les jeunes 😀
Tout le monde est addict

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.