Epic Games veut qu’iOS devienne comme Android

android iconVous le savez, le procès très attendu d’Epic Games contre Apple a débuté hier devant un tribunal fédéral d'Oakland, en Californie, avec les avocats des deux sociétés ouvrant les débats avec une allocution devant la juge de district Yvonne Gonzalez Rogers. Et les informations continuent d’abonder comme le note The Verge.

 

Apple garde sa ligne de défense autour de l’App Store

Les avocats d'Epic Games ont tenté de qualifier l'App Store d'anticoncurrentiel et de monopoliste, notant que les développeurs sont obligés d'utiliser le système d'achat intégré d'Apple et de payer ainsi à Apple une commission de 30% sur les ventes. Le taux tombe à 15% pour les abonnements après la première année et pour les développeurs éligibles qui s'inscrivent au nouveau programme Small Business d'Apple et gagnent moins de 1 million de dollars par année civile en revenus nets.

fortnite android

Epic Games a décrit l'App Store comme un «jardin clos» et a présenté des courriels de dirigeants actuels et anciens d'Apple tels que Steve Jobs, Phil Schiller, Craig Federighi, Eddy Cue et Scott Forstall pour tenter de prouver cette affirmation.

Epic Games veut qu'Apple soit obligé d'autoriser les magasins d'applications tiers sur iOS et de laisser les développeurs proposer des systèmes de paiement direct, mais Apple a fait valoir qu'un seul App Store hautement organisé est nécessaire pour protéger la sécurité, la confidentialité, la fiabilité et la qualité que les clients attendent de l'entreprise. C’est là tout l’intérêt du système de validation des applications qui a été mis en place dès le début en 2008 et que Google a du introduire bien plus tard afin d’éviter in certains nombres de problèmes (arnaques, malwares, etc).

«Epic veut que nous soyons Android, mais nous ne voulons pas l'être», a déclaré l'avocate d'Apple Karen Dunn, faisant référence à la possibilité de télécharger des applications en dehors du Google Play Store sur les appareils Android. "Nos consommateurs ne veulent pas non plus de cela", a-t-elle ajouté, des mots qui résonnent comme ceux employés précédemment par Tim Cook et autres responsables d’Apple contre Epic mais aussi Spotify et autre Facebook.

Epic Games est le créateur du populaire jeu de bataille royale Fortnite, qu'Apple a retiré de l'App Store en août 2020, peu de temps après qu'Epic Games ait sournoisement introduit une option de paiement direct dans l'application, au mépris des règles de l'App Store.  Epic Games a ensuite déposé une plainte contre Apple, accusant la société de comportement anticoncurrentiel.

À l'époque, Apple avait déclaré qu'Epic Games "avait pris la malheureuse décision de violer les directives de l'App Store qui sont appliquées de la même manière à chaque développeur et conçues pour assurer la sécurité du magasin pour nos utilisateurs", ajoutant qu'il "ferait tout son possible pour travailler avec Epic, pour résoudre ces violations afin qu'ils puissent renvoyer Fortnite sur l'App Store." Cependant, Epic Games a refusé de coopérer et Fortnite reste indisponible sur l'App Store depuis.

Le PDG d'Epic Games, Tim Sweeney, a témoigné lors du procès aujourd'hui, affirmant qu'en introduisant l'option de paiement direct, il voulait que les consommateurs voient qu'Apple exerce un «contrôle total» sur iOS et les logiciels disponibles sur la plate-forme. Le procès devrait se poursuivre pendant trois semaines au total, le PDG d'Apple, Tim Cook, et d'autres dirigeants devant témoigner.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

7 SamSuffit - iPhone premium

04/05/2021 à 20h07 :

Si iOS deviens passoire comme androïde… bonjour le retour en arrière… pour évoluer il faudrait que androïde soit plus sécurisé qu’aujourd’hui

6 nano4559 - iPhone

04/05/2021 à 15h12 :

@2frais - iPhone premium
+10 000

5 2frais - iPhone premium

04/05/2021 à 10h15 :

@jmarc91 - iPhone premium

Peut-être qu’Apple veut être le seul mais perso je suis preneur car sur Android c’est toute la planète qui t’espionne 😂

4 Mdr68740 - iPad premium

04/05/2021 à 09h24 :

@Wacko - iPhone premium
et bien car on peut avoir des applications non certifiés avec des virus dedans un mac on a besoin de logiciel qui viennent de l'extérieur après oui ça serait une bonne idée seulement y sont tellement tetus les deux

3 Wacko - iPhone premium

04/05/2021 à 09h10 :

Par défaut, un Mac refuse de lancer une app non signée par un cetificat d'identification délivrée par Apple. Pourquoi ne pas transposer cela sur iOS ? D'une part, cela permettrait d'éviter que l'on installe tout et n'importe quoi comme sur Android (pour rappel, c'est très simple d'autoriser l'installation d'APK non signée), et d'autre part, cela permettrait à Epic Games de porter son store sur iOS et de pouvoir utiliser son système de paiement et uniquement celui-ci. Sécurité + Ouverture, et tout le monde est content.

2 Guile Lagoutte - iPhone premium

04/05/2021 à 08h27 :

Bonjour la rédaction !! Pour mettre en perspective, pouvez vous nous donner aussi les évolution du procès Epic vs Google. Il me semble que leur jeu a aussi été jeter du store de d’Adroid pour les mêmes raisons

1 jmarc91 - iPhone premium

04/05/2021 à 08h26 :

Il veut être le seul à espionner les utilisateurs mdr

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.