Apple refuse d'écouter le gouvernement Russe au sujet de l'App Store

from russia with love stickers icone app ipa iphone ipadIl y a quelques mois, le service russe qui gère les situations autour de la concurrence du marché a rendu une décision qui désigne l'App Store comme anti-concurrentielle. La Russie a donc exigé qu'Apple adapte son système pour qu'il soit plus juste. En toute logique, Apple n'a pas cédé et décide maintenant de riposter devant les tribunaux.

Apple a quelques soucis avec la justice russe

Avec sa boutique d'applications baptisée App Store, Apple engrange des milliards d'euros chaque année grâce à une fameuse taxe de 15/30% mise en place pour ceux qui souhaitent être présents dessus et généré des revenus.

app store 2021 best apps games

Une commission qui fait énormément débat depuis pas mal d'années, d'autant plus qu'Apple a rajouté une règle qui interdit les développeurs de passer par l'extérieur du système pour les achats reliés à l'application.

De nombreux pays et gouvernements se penchent de plus en plus sur le sujet et la Russie fait justement partie de ceux qui voient d'un mauvais œil cette méthode. Une méthode jugée à chaque fois anti-concurrentielle.

Pour preuve, cet été, le service fédéral anti-monopole russe a rendu une décision officielle qui permet aux développeurs sur ce territoire de passer par des paiements alternatifs et donc en dehors de l'écosystème Apple, afin de ne pas payer la commission de la pomme.

Une décision que la marque redoutait et contre laquelle elle se voyait obligée d'adapter son système avant le 30 septembre pour que cela fonctionne, ce qu'elle n'a pas fait. Le géant américain n'a bien évidemment aucunement l'intention de se laisser faire et c'est pour cela que l'on apprend qu'Apple conteste la demande et va poursuivre le service fédéral anti-monopole devant les tribunaux.

Un combat difficile à mener étant donné que "l'adversaire" est un service rattaché au gouvernement du pays en question mais Apple à l'habitude de ce genre de situation et surtout, Apple possède des ressources financières et humaines (avocats) conséquentes.

Source

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 Fabrice Cauet - iPad

06/12/2021 à 17h09 :

@vampirehilare - iPhone

Content de voir que tu es une poire 🍐.

4 kulseep - iPhone

06/12/2021 à 11h45 :

@kulseep - iPhone
Parle et pas armes…

3 kulseep - iPhone

06/12/2021 à 11h44 :

@vampirehilare - iPhone
Ils vont si plié comme ils l’ont fait pour la Chine .

Ont arme des russes là et pas de la France …

2 Applelow13 - iPhone premium

06/12/2021 à 11h38 :

Il va sans dire que ce sont des pertes de capitaux pour chaque pays toute cette argent. Au Canada et au Québec, les gouvernements ont choisis il y a plusieurs années de simplement rajouter des taxes la dessus. Je suppose que la France a fait semblable. J’ai l’impression qu’au final, ça va seulement rendre le marché moins intéressant pour les compagnies comme  Apple puisque ça ne fait que dissuader le consommateur. Ici, avec les taxes qui s’additionnent, on approche de 20% du prix affiché.

1 vampirehilare - iPhone

06/12/2021 à 11h22 :

Content de voir qu’Apple ne ploie pas le genoux.