HomeKit Secure Video : Apple ne partage pas les vidéos des caméras de sécurité sans mandat

maison homekit appRécemment, Amazon a fait l'objet d'un petit scandale aux États-Unis, l'entreprise a partagé à 11 reprises des enregistrements vidéos de caméras de sécurité aux autorités. En effet, Amazon considère que quand la situation est urgente, il n'y a pas besoin d'un mandat pour fournir des enregistrements venant des caméras de particuliers. La politique ne serait pas du tout la même chez Apple si on en croit la déclaration d'un porte-parole.

Apple ne partage vos enregistrements qu'avec un mandat

Quand vous achetez une caméra de surveillance compatible HomeKit, vous pouvez profiter d'un stockage de 10 jours sur iCloud pour vos enregistrements vidéos. Cet espace de stockage est sans limites et se trouve être sécurisé avec un chiffrement de bout en bout selon les déclarations d'Apple. Officiellement, il n'y a que l'utilisateur qui peut accéder à ses enregistrements, mais Apple peut aussi les récupérer en cas d'une demande des autorités, la firme de Cupertino utilise dans ce cas-là une clé pour déchiffrer les données.

Dans un article de CNET, on apprend que la politique d'Apple est très stricte en ce qui concerne le partage de vos enregistrements vidéo hébergés sur iCloud avec la police. En effet, Apple exige systématiquement un mandat pour partager un ou plusieurs enregistrements, sans mandat, les équipes d'Apple ont ordre de ne rien fournir aux autorités dans le cadre d'une requête écrite ou verbale.
Le porte-parole d'Apple a expliqué :

HomeKit Secure Video est chiffré de bout en bout, ce qui signifie que même Apple ne peut pas y accéder

homekit secure video


Cette déclaration pour le moins rassurante fait suite à l'affaire Amazon, depuis le début de l'année, l'entreprise a partagé 11 fois des enregistrements vidéos provenant de caméras de surveillance Ring (marque détenue par Amazon) qui étaient installés chez des particuliers. L’histoire révèle qu'Amazon n'a demandé aucun mandat, le géant du shopping en ligne a été coopératif avec les autorités dès que les équipes ont compris qu'il s'agissait d'une situation urgente.

La politique d'Apple se reflète également chez la concurrence, Wyze, Arlo et Eufy (détenue par Anker) ne partagent pas nos enregistrements vidéos sans mandat de la police. Les 3 marques exigent, elles aussi, que cela passe par un juge ou un magistrat avant de délivrer les séquences vidéos.
En ce qui concerne Google, l'entreprise déclare dans ses conditions d'utilisation faire parfois quelques exceptions quand des enregistrements vidéos peuvent permettre "d'arrêter une personne qui pourrait mourir, tuer ou subir de graves blessures physiques".

Pour Arlo, un porte-parole a décrit le point de vue de la direction quant aux approches de la police qui réclame des enregistrements vidéos dans le cadre d'une enquête :

Si une affaire est suffisamment urgente pour que les forces de l'ordre demandent une perquisition sans présenter un mandat à Arlo, alors cette situation devrait également être suffisamment urgente pour que les forces de l'ordre ou un procureur demandent plutôt une audience immédiate pour l'émission d'un mandat.

Pour faire simple, Amazon et Google sont les seules entreprises qui acceptent de fournir des enregistrements vidéos issus des caméras de sécurité de leurs clients sans la présence d'un mandat. Cela est une bonne chose en cas de situation critique (terrorisme, homicide...), mais c'est évidemment un mauvais point pour la confidentialité de l'utilisateur.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 Bruno Ljuba - iPhone

27/07/2022 à 21h50 :

Donc ils ont accès a nos cameras dans nos domiciles ? Y a pas comme un problème ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.