Après l'émeute en mai, l'usine Quanta qui produit les MacBook Pro verse de grosses primes

icon macbook 2016En mai 2022, les employés de Quanta (un célèbre sous-traitant d'Apple qui s'occupe d'assembler la gamme MacBook Pro) a été contraint de faire vivre une douloureuse période à ses employés. Alors qu'un énième confinement retentissait en Chine, les employés ont été obligés de rester de force dans l'usine où ils travaillaient, mangeaient et dormaient sans pouvoir rentrer chez eux. Souhaitant fuir ces mauvais souvenirs, de nombreux employés ont décidé de démissionner, chose que ne veut pas la direction !

Des primes en échange d'une poursuite du contrat de travail

L'affaire Quanta en Chine a fait beaucoup de bruit dans les médias chinois, mais aussi à l'international, où les journalistes ont dénoncé l'agressivité de la politique "zéro Covid" mise en place par le gouvernement de Xi Jinping.
Les images de milliers d'employés se regroupant à l'extérieur pour fuir l'usine ont marqué les esprits et Quanta sait très bien que les sessions de recrutement risquent d'être désertes si l'entreprise venait à perdre des salariés sur sa chaîne de production.

Quanta a fait face à de gigantesques pertes financières étalées sur plusieurs mois, la production a temporairement été suspendue puis a repris de manière très lente, largement en dessous des attentes de Quanta et d'Apple qui espéraient une reprise à la normale plus rapide.

quanta chine

Un rapport de Bloomberg apporte plus de détails sur les conséquences qu'a eu l'émeute sur l'usine de Quanta :

L'assembleur de MacBook Quanta Computer Inc. a déclaré que son campus de Shanghai s'était remis des perturbations liées au Covid plus lentement que prévu, réduisant de moitié ses bénéfices. Le bénéfice net du deuxième trimestre s'est élevé à 3,96 milliards de dollars NT (132 millions de dollars), en baisse de 50 % et en dessous de l'estimation moyenne de 4,3 milliards de NT [...]

La porte-parole Carol Hsu a déclaré que la société avait obtenu l'autorisation de reprendre ses activités dans un système en boucle fermée [en avril], mais que le redémarrage a été cahoteux en raison de perturbations logistiques et d'une pénurie de travailleurs. L'unité de Shanghai n'est revenue à la pleine production qu'à la fin du mois de juin, a-t-elle déclaré.

Malgré la perte colossale de bénéfice net, Quanta a décidé de lancer un programme de versement d'importantes primes à ses salariés. L'objectif est qu'ils n'aillent pas voir ailleurs, qu'ils restent au sein de l'entreprise à continuer leur travail sur la chaîne d'assemblage. Avec des délais d'expédition pour les MacBook Pro qui restent toujours élevés, Quanta ne souhaite pas décevoir une seconde fois Apple qui est aujourd'hui son plus gros client.

Le montant des primes n'a pas été indiqué, mais si on compare avec des approches identiques qui ont eu lieu chez Foxconn dans le passé, ces primes pourraient être entre 500€ et 750€.
Des récompenses largement méritées étant donné la difficulté du travail et les moments difficiles qu'ont vécus les salariés pendant le confinement dans l'usine.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Noworries - iPhone

13/08/2022 à 10h33 :

4 milliards de bénéfices net ça reste pas mal quand même

2 Bruno Ljuba - iPhone

13/08/2022 à 03h13 :

En esperant qu’ils se cassent tous et que cette boite coule. Cheh !

1 tom17 - iPhone

12/08/2022 à 22h27 :

Bien fait pour eux !! Ils ont qu’à mieux payer leurs employés.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.