L'usine de TSMC en Arizona fabriquera des puces 4nm dès 2024 pour Apple, AMD et Nvidia

tsmc appleL'usine de puces de TSMC, d'une valeur de 12 milliards de dollars, actuellement en construction en Arizona, commencera à produire des puces de 4 nanomètres dès son ouverture en 2024 grâce à l'insistance d'Apple et d'autres entreprises comme AMD et Nvidia, selon Mark Gurman de Bloomberg.

Un calendrier anticipé

L'usine devait initialement commencer par produire des puces de 5 nanomètres, mais Apple et d'autres entreprises cherchant de plus en plus à s'approvisionner en composants aux États-Unis, TSMC a mis à jour son calendrier afin que l'installation puisse fournir des puces plus pointues.

TSMC avait précédemment déclaré qu'elle fabriquerait 20 000 plaquettes par mois dans son usine américaine, mais la production pourrait être revue à la hausse par rapport aux plans initiaux. Apple utilisera environ un tiers de la production lorsque celle-ci sera lancée.

Apple et d'autres grandes entreprises technologiques comptent sur TSMC pour leurs besoins en matière de fabrication de puces, et ce changement signifie qu'ils pourront obtenir davantage de processeurs des États-Unis. Le président-directeur général d'Apple, Tim Cook, a déjà indiqué aux employés que son entreprise prévoyait de s'approvisionner en puces auprès de l'usine de l'Arizona.

Le nouveau calendrier devrait être annoncé à Phoenix mardi prochain, en présence du président Joe Biden, de la secrétaire au commerce Gina Raimondo et du PDG d'Apple Tim Cook, ainsi que de Lisa Su, PDG d'AMD, et de Jensen Huang, fondateur et PDG de Nvidia.

puce m3 apple header blue

Une deuxième phase déjà calée

En plus de l'installation de production destinée aux processeurs gravés en 4 nanomètres, TSMC annoncerait officiellement les plans d'une deuxième phase impliquant une installation adjacente qui produira des puces encore plus avancées à 3 nanomètres, un développement qui a été révélé la semaine dernière par le fondateur de TSMC, Morris Chang.

Les dernières puces d'Apple sont fabriquées selon un processus de 5 nanomètres avancé (qu’Apple compare à un procédé 4 nm sur la puce A16), et le passage à des processus plus avancés devrait se traduire par des améliorations significatives des performances et de l'efficacité énergétique. La rumeur veut qu'Apple utilise des processus de 4 nm et 3 nm pour certaines de ses prochaines puces, respectivement les séries M3 et A17, puis M4 et A18, destinées aux Mac, iPads, iPhones et autres produits.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.