AirDrop limité en Chine : Tim Cook refuse de répondre aux questions d'une journaliste

tim cook iconVous l'avez peut-être vu sur les réseaux sociaux et dans quelques médias, les Chinois sont de plus en plus nombreux à se révolter contre la politique zéro Covid extrêmement stricte de Xi Jinping. Cela se traduit par des manifestations dans les rues et aussi par de la propagande dans les transports en commun pour réveiller les esprits afin que de nouvelles personnes rejoignent le mouvement. Pendant un long moment, AirDrop a joué un rôle majeur pour transmettre des photos et vidéos, mais ce n'est plus réalisable maintenant.

AirDrop limité par Apple en Chine, Tim Cook refuse de répondre aux questions de Fox News !

Quand vous utilisez la fonctionnalité AirDrop, vous avez la possibilité d'accepter de recevoir des contenus sous différents modes de réception, il y a les "contacts uniquement" ou "tout le monde". Si vous activez le second mode, votre iPhone peut être détecté par d'autres iPhone qui peuvent lui envoyer une photo, une note, un document, un lien Safari...
Vous obtenez après une notification qui vous demande d'accepter ou non le contenu qui vous est adressé.

Cette méthode qui n'a pas été conçue pour réaliser de la propagande a été très utilisée en Chine ces derniers mois. En effet, le mouvement de contestation contre le gouvernement chinois a envoyé pendant un long moment des images de propagandes pour réveiller les esprits sur la politique zéro Covid de Xi Jinping.

tim cook inquiet

Cependant, coup de théâtre, Apple a subitement décidé de brider le transfert de fichiers par AirDrop quand celui-ci est activé en "Tout le monde". Plusieurs questions ont surgi sur les réseaux sociaux, est-ce qu'Apple a fait cela suite aux plaintes des clients victimes de partages AirDrop non désirés ou est-ce que l'entreprise a reçu des pressions du gouvernement chinois ?

Aujourd'hui, quand le AirDrop est activé en "Tout le monde", celui-ci est limité à 10 minutes, ce qui permet d'être sûr que l'utilisateur est consentant à recevoir des contenus d'une autre personne.
Cette nouvelle méthode qui commence par la Chine va prochainement se déployer dans le reste du monde. Et si c'était juste pour éviter que les gens se posent trop de questions sur la relation entre Apple et le gouvernement chinois qui (on le sait) est très autoritaire et menaçant ?

Une journaliste de Fox News a cherché à obtenir des réponses du CEO d'Apple. Celle-ci est directement allée l'interviewer lors d'une sortie de réunion à Washington. Plusieurs questions ont été posées à Tim Cook :



  • Soutenez-vous le droit du peuple chinois à manifester ?
  • Regrettez-vous d’avoir limité l’accès à AirDrop que les protestataires ont beaucoup utilisé pour contourner la surveillance du gouvernement chinois ?
  • Pensez-vous qu’il est normal de réaliser des affaires avec le Parti communiste chinois alors qu’il abolit les droits de l’homme ?

Dans l'extrait que vous pouvez voir ci-dessous, Tim Cook avance dans le couloir, tourne la tête, s'éloigne de la journaliste et ne répond à aucune question. C'est une attitude très rare de la part du CEO d'Apple, car Cook a toujours eu une approche sympathique et amicale avec les journalistes qui viennent lui poser des questions, même quand ce n'est pas prévu.

On comprend rapidement que cette intervention de la journaliste de Fox News a gêné Tim Cook, ce qui pourrait laisser penser que la limitation d'AirDrop en Chine ne vient pas de l'Apple Park, mais d'une "demande express" du gouvernement chinois. Bien sûr, rien ne permet de l'affirmer, mais le silence de Tim Cook va probablement lancer de nouvelles rumeurs sur cette affaire sensible pour l'image d'Apple.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 slobodane - iPhone

04/12/2022 à 15h24 :

Il est évident que cette limite de AirDrop est une demande du gouvernement chinois.

Le business passe au dessus des droits du peuple chinois et il ne faut pas se voiler la face, ce n’est pas la première fois car Apple comme toutes les entreprises implémenté en chine, courbe l’échine afin de vendre dans leur contrée .

3 kulseep - iPhone

04/12/2022 à 07h58 :

@Steven Teurtrie - iPhone
Il répond surtout en tant que lécheur de ….. de la Chine et des actionnaires mais certainement pas en tant que chef d’entreprise !

2 Steven Teurtrie - iPhone

02/12/2022 à 19h05 :

Tim cook répond en chef d’entreprise. C’est pour cela que quand je vois les emotion embarquer sur le coté écologique, droit lgbt…. La je me questionne. Ils sont ni gentil, ni méchant au mieux opportuniste pour vendre… tant Apple que les autres.

1 halodysse - iPhone

02/12/2022 à 18h28 :

La position de Tim Cook questionne

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.