24h sur la planète Apple : Disney Infinity, l'iPhone 5 toujours aussi désirable, Orange, Amazon...

Actualité iPhoneVoici notre condensé quotidien des actualités les plus importantes de l'univers Apple.

Aujourd'hui au programme : Apple et Amazon vont discuter de la paternité du terme "App Store", Orange explique pourquoi il a pu négocier avec Google, Disney présente des jeux réels/virtuels, les zones dangereuses pour l'iPhone et la cinquième version toujours aussi désirable.


Petite aparté : Cydia peut tourner en multitâche
Grâce à iPhoneTweak, voici comment faire tourner Cydia en multitâche, idéal pour ne pas attendre des plombes à chaque ouverture (C'est l'occasion de vous annoncer l'ouverture de notre chaîne YouTube iPhoneTweakTV).

Apple et Amazon vont discuter de la paternité du terme "App Store"
Apple a attaqué en justice son concurrent, car le second aurait copié le nom de la boutique du premier, en utilisant également le nom d'AppStore pour sa boutique numérique. Résultat, la juge chargée de l'affaire, Elizabeth D.Laporte à San Francisco, a décidé de forcer les deux parties à se retrouver pour une réunion de conciliation le 21 mars. Rien ne dit pour autant que les deux géants trouveront un accord pour s'éviter un nouveau passage au tribunal.

Orange explique pourquoi il a pu négocier avec Google
Le blocage de la publicité chez Free était visiblement lié à l'envie de l'opérateur de faire payer Google pour la bande passante utilisée par ses services. Pour Stéphane Richard, le PDG d'Orange qui s'est exprimé dans les Echos, cette négociation est possible uniquement lorsqu'on a atteint le niveau nécessaire pour entamer les discussions, à l'image de France Télécom. Selon lui, la présence importante du groupe, en Afrique notamment, aurait permis de signer un accord plus facilement avec le géant de Mountain View. "Ils ne peuvent pas nous dire, j'ai besoin de vous en Afrique, mais allez vous faire voir en Europe, je me débrouillerai autrement.".

s.richard

Disney présente des jeux réels/virtuels
Dénommée Infinity, cette gamme de jeux comprendra une partie sur iOS et une autre avec des figurines réelles issues de Monstres et Cie, Indestructibles, ou encore Pirates des Caraïbes. À chaque personnage acheté, le jeu prendra une nouvelle dimension. Le prix des gadgets n'a en revanche pas encore été dévoilé par le constructeur. L'idée est plutôt prometteuse, mais il faudra que ces gadgets apportent un vrai plus à l'aventure.


Lien vers la vidéo

L'iPhone 5 est toujours aussi désirable
ChangeWave a interrogé 4000 Américains souhaitant acheter un téléphone dans les trois prochains mois, en leur demandant quel modèle les intéressait. Selon ces chiffres, la côte de l'iPhone 5 n'a pas baissé, bien au contraire.

90 days iphone 5

En revanche, la montée en puissance de Samsung est indéniable, même aux États-Unis.

90 days samsung

Les zones dangereuses pour l'iPhone
On a déjà eu l'occasion de présenter une telle infographie sur les lieux et les causes des accidents d'iPhone les plus fréquents. Voici une dernière version mise à jour, toujours aussi intéressante et bien agencée. Pour les non-anglophones, la cuisine est la pièce la plus dangereuse, l'eau est le liquide le plus souvent responsable des pépins et 69% des accidents sont dus au propriétaire.

zones dangereuses

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Philip - iPhone

17/01/2013 à 12h16 :

Je ferais gaffe dès maintenant

1. FoXxX - iPhone

17/01/2013 à 09h00 :

Je dirait même que 100% des accidents sont dus au propriétaire. @iSeven - iPhone


Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus