Zuckerberg évoque Messenger et The Social Network

facebook ipa iphone ipadMark Zuckerberg a participé pour la première fois hier à une séance publique de questions/réponses, en direct depuis un stream sur Facebook.

L'occasion pour le patron du réseau social d'aborder de nombreux thèmes. On retiendra notamment son explication concernant l'existence de l'application Messenger, ainsi que son avis sur The Social Network, le film retraçant le lancement de l'entreprise.


zuckerberg facebook

"Nous voulions faire Messenger parce que nous estimons qu’il s’agit d’une meilleure expérience. La messagerie devient de plus en plus importante. Sur mobile, nous pensons que chaque application ne peut se concentrer correctement que sur une chose à faire. L’objectif principal de Facebook est le Fil d’actualités. La messagerie était une fonctionnalité que les gens utilisaient de plus en plus. Dix milliards de messages sont envoyés par jour, mais pour pouvoir y aller, on doit attendre que l’application se charge puis se rendre dans un onglet séparé (...) Demander aux gens d’installer une autre application n’est qu’une petite douleur à court terme (...) Parce que Messenger est plus rapide et focalisé, si vous l’utilisez, vous répondrez plus rapidement à vos messages."

Concernant le film retraçant une partie de sa vie, le patron a révélé qu'il a emmené tous ses salariés le voir, le jour de sa sortie, mais qu'il a été touché par de nombreuses inexactitudes "blessantes".

Il précise notamment qu'il était déjà avec sa copine au moment de lancer Facebook, il ne l'avait donc pas fait pour draguer des filles, comme le film l'expliquait.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. f2 - iPhone premium

08/11/2014 à 02h11 :

@rams33 - iPhone
Ah bon ? Alors selon toi, Steve Jobs n'a rien fait ? Celui qui était derrière le Mac, c'était Steve Wozniak peut-être ? Celui qui était derrière l'iPhone, c'était encore Steve Wozniak ? Et l'iPad ? C'était toujours Steve Wozniak ? Rien de tout ça ! L'homme qui est à l'origine de tous ces produits-là, c'est bel et bien Steve Jobs ! Steve Wozniak, lui, à quitté très tôt Apple, parce qu'il était tout simplement écoeuré que Steve Jobs n'avait d'yeux que pour le Macintosh alors que l'Apple II, ordinateur conçu par Steve Wozniak, enregistrait le plus gros des ventes à l'époque quand le premier Macintosh est sorti. Il faut rendre à César ce qui est à César !

4. rams33 - iPhone

08/11/2014 à 00h35 :

Concrètement jobs n'a rien inventé, le génie dans l'histoire c'est Steve Wosniack, jobs avait le talent pour vendre des produits et developer une société, pas Steve Wosniack, ils étaient complémentaire dans un sens ...

3. Neilerion - iPhone

07/11/2014 à 16h38 :

@Gertrude

Ce que tu dit est vrai concernant le fait qu'ils sont des opportunistes sur le dos des autres, néanmoins ce sont tout de mêmes des hommes bien intelligent.

Tu aurait prit un homme lambda qui aurait été dans la même situation que Bill ou Mark, il se pourrait qu'il n'y est pas Microsoft ni Facebook

Par contre, pourquoi dit tu que Jobs n'a rien inventer ?

2. tony59000 - iPhone premium

07/11/2014 à 15h53 :

@Gertrude vrai ou faux il ont réussi leurs carrières avec mention "génie"

1. Gertrude

07/11/2014 à 13h30 :

Toute façon, c'est un escroc,

Comme la plupart des "grands" de ce monde (Bill gates qui aurait volé des propriétés intellectuelles, Jobs que l'on croit être un génie alors qu'il n'a jamais rien inventé, Jordan belfort du loup de wall street...) tous des opportunistes qui ont niqué du monde pour en arriver où ils sont, d'une façon ou d'une autre...

On ne devient pas milliardaire en étant mignon. C'est à celui qui niquera le plus l'autre ;)

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus