Apple restreint l’API Pushkit d’iOS 13 pour empêcher le tracking par Facebook, Whatsapp et autres

telephone iconApple a réalisé de nombreux changements dans iOS 13 mais celui-ci semblait insignifiant. En effet, en modifiant son API PushKit principalement utilisée par les applications de VoIP, comme Facebook Messenger, WhatsApp, Viber et autre Skype, elle vient d’empêcher tout ce beau monde de réaliser des tâches annexes.

Pushkit : détournée pour collecter des données

Actuellement, utiliser PushKit permet d’avoir un service qui tourne en tâche de fond, même quand l’app n’est pas active. Si le but est de capter une notification pour démarrer un appel VoIP, elle peut aussi être utilisée pour collecter certaines données sur l’utilisateur.

ios 13 appel callkit iphone

iOS 13 restreint la portée de PushKit

Avec iOS 13, PushKit sera donc restreinte à sa fonction de base et ne permettra plus de tourner en permanence. Du coup, PushKit ne fera qu’envoyer une notification, ce qui obligera peut-être Facebook et compagnie à revoir une partie de leur code, en tout cas pour la partie déclencheur d’appels. Ensuite, ce sera toujours via CallKit que les développeurs pourront lancer l’appel en lui-même.

Si les modifications de code ne font pas peur à des sociétés comme Facebook, en revanche le siphonnage des données risque d’en prendre un coup.

Phillip Shoemaker, un ancien responsable de l'équipe de validation de l'App Store, parle ainsi du comportement de Messenger sous iOS 12, avec l'API PushKit :

CE que l'app fait en tâche de fond, que ce soit pour accepter les appels, écouter en tout temps ou mettre à jour son contenu, tout ça n'est pas clair pour Apple mais cela peut arriver.

Comprenez qu’Apple a certainement vu des abus d’utilisation et a réagi discrètement. Elle ne peut pas se passer des services de Facebook non plus.

D’ailleurs, le réseau social ne semble pas très inquiet puisqu’il explique à The Information que les ingénieurs sont en discussion avec Apple pour trouver une solution :

Pour être clairs, nous utilisons l’API PushKit pour offrir une expérience de messagerie privée de classe mondiale, pas dans le but de collecter des données.

Dans tous les cas, iOS 13 impose des changements. Malgré tout, Apple va laisser jusqu’au mois d’avril 2020 pour réaliser les changements dans les apps concernées. Passé ce délai, elle n’acceptera plus les mises à jour.

Apple prouve une nouvelle fois que la vie privée de ses utilisateurs compte, et permet également de préserver notre batterie comme l’explique la documentation sur PushKit..

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus