Tim Cook : monopole, baisse de prix et contenu pour adulte

tim cook iconLa petite tournée européenne de Tim Cook n’est pas terminée. Alors qu’il est passé par la France hier avec Ubisoft puis l’Apple Store Champs-Élysées, il a donné une seconde interview en Allemagne, du côté de Stern. Parmi les sujets évoqués, il y a le monopole supposé de l’App Store, la baisse de prix de l’iPhone 11, les contenus pornographiques ou encore la concurrence sur les services vidéo.

Pas de monopole d’Apple ?

Le patron de la firme à la pomme remercie les développeurs qui participent énormément à l’écosystème. Il n’oublie pas que c’est grâce à eux qu’il y a des applications qui permettent à Apple de gagner de l’argent en prenant une commission sur les achats et abonnements, les fameux 30%. Cette dernière fait débat et a été remise en cause par de nombreux acteurs un peu partout dans le monde.

Pour Tim Cook, « aucune personne raisonnable ne qualifierait Apple d’avoir un monopole ». Pour lui, l’obligation de passer par l’App Store pour télécharger des applications sur iOS fait partie de l’expérience client et Apple garantie la qualité en vérifiant toutes les applications.

Malgré tout, Tim a rappelé que l’abonnement sur l’App Store fonctionne très bien et qu’il espère doubler le nombre de client. En face, il explique 84% des apps sont gratuites sur App Store, chiffre dévoilé pendant sa visite dans une startup allemande qui propose l’app Blinkist.

Pas d’apps pour adultes

Au sujet de la pornographie, Cook conserve évidemment la ligne d’Apple en n’autorisant aucune appli de ce genre mais explique que l’accès peut se faire via les navigateurs Internet pour ceux qui veulent y avoir accès.

tim cook allemagne blinkist

Prix en baisse de l’iPhone 11

Tim a évidemment mentionné le nouvel iPhone 11, dont les ventes semblent au beau fixe. La baisse de prix entre l’iPhone XR et l’iPhone 11 lui semble naturel à l’écouter : « Nous essayons toujours de maintenir nos prix aussi bas que possible et heureusement nous avons pu baisser le prix de l’iPhone cette année ».

Apple TV+ : une concurrence saine

Enfin, dernier mot sur Apple TV+. Pour le patron d’Apple, la concurrence est différente sur ce marché, assurant que les acteurs en place n’ont pas « peur de nous », car les gens « utilisent de multiples services et nous essayons maintenant de devenir l’un d’entre eux ». Ce n’est pas Apple TV+ ou Netflix mais certainement les deux auxquels souscriront les clients. Bien que le service d’Apple soit trois fois moins cher que son concurrent direct avec un tarif à seulement 4,99€.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus