Apple a parlé iPadOS 14, Coronavirus, Apple TV+ et Inde avec ses actionnaires

Actu AppleAujourd'hui se tenait au Steve Jobs Theater, l'un des rendez-vous les plus importants pour la direction d'Apple. Il s'agissait de la réunion annuelle avec les actionnaires. Plusieurs centaines de personnes avaient fait le déplacement pour rencontrer Tim Cook, afin d'avoir des détails sur les projets en cours ainsi que les futurs projets de la firme et de connaître la position d'Apple sur certains sujets.

Une multitude de thématiques abordées par Apple

Comme chaque année, les informations fuitent dans les médias et nous permettent de connaître des détails importants sur les futures nouveautés Apple. La réunion a duré plusieurs heures et a permis d'avoir un aperçu sur ce que prévoit l'entreprise et comment elle gère la crise "Coronavirus".

tim cook apple chiffre daffaires

L'Inde

Commençons par Apple en Inde. Comme vous le savez probablement, l'activité de la firme de Cupertino en Inde est très importante, c'est un pays avec une forte densité de population qui peut rapporter énormément. Il faut savoir que les consommateurs adorent les produits Apple, ils n'hésitent pas à se lâcher dès qu'il y a des promotions intéressantes.
À l'heure actuelle, c'est surtout les firmes chinoises avec les smartphones d'entrée de gamme qui sont en position de force.
Apple a annoncé améliorer sa stratégie en Inde, on parle ici d'ouvrir une boutique en ligne courant cette année et une boutique physique dès l'année prochaine. L'objectif est d'accentuer la présence d'Apple en Inde pour grignoter progressivement des parts de marché aux concurrents.

Le Coronavirus

C'est une tragédie, une catastrophe pour l'économie mondiale. L'année 2020 commence mal pour Apple comme pour toutes les autres entreprises dans le monde qui s'appuient sur la Chine pour la production de leurs produits. Tim Cook a tenu à être rassurant avec les actionnaires il a expliqué que la priorité de l'entreprise était la santé et la sécurité des employés, mais aussi des partenaires et des communautés "dans lesquelles nous vivons". Le CEO a clairement sous-entendu que tant qu'il sera aux commandes d'Apple, le business passera toujours après la santé et la sécurité.
En ce qui concerne les revenus, Tim Cook déclare qu'Apple est toujours dans une situation dynamique et que l'entreprise relevait le défi de la baisse d'activité que génère le Coronavirus.
 

Friends sur Apple TV+

Apple a un budget colossal pour Apple TV+, la firme de Cupertino peut acheter ce qu'elle veut et produire ce qu'elle veut. La seule limite, c'est celle que Tim Cook fixe pour que le service reste "rentable". Une actionnaire a demandé au CEO d'Apple pourquoi l'entreprise ne rachetait pas des droits de séries comme "Friends". Cook a été clair sur le sujet et a expliqué qu'acheter des droits n'était pas l'objectif d'Apple TV+. Dans la déclaration du CEO d'Apple, on comprend que le service de streaming n'est pas comme ces concurrents (Netflix, Disney+, Amazon Prime Vidéo...) qui font la course pour avoir le plus de contenus. Apple privilégie la programmation originale et ne prévoit pas de changer de stratégie.

iPadOS 14

Pour cette séquence, Tim Cook a quitté la scène et a laissé la place à Craig Federighi. Un actionnaire à demander pourquoi le logiciel iPadOS était en retrait par rapport au matériel. Une question qui a un peu surprit Craig, mais il a instantanément répondu : "Si vous aimez ce que vous nous avez vu faire avec iPadOS, restez à l’écoute, nous allons continuer à travailler dessus". Autant dire que cette simple phrase a enflammé la salle, puisque la réponse sous-entend clairement qu'Apple n'en a pas fini avec iPadOS et que le meilleur est à venir !
Malheureusement, le cadre est resté silencieux sur les futures nouveautés d'iPadOS 14. Il faudra donc attendre la WWDC 2020.

L'affaire Pensacola

Vous l'aviez oublié ? La revoilà. L'affaire du terroriste aux deux iPhone verrouillés qui embête le FBI n'a cessé de faire la Une des médias partout dans le monde. Cela a été jusqu'à faire réagir le président des États-Unis Donald Trump, qui avait demandé à Apple d'aider le FBI à déverrouiller les iPhone.
Tim Cook qui avait bien pris connaissance du dossier a eu tous les arguments pour répondre aux questions des actionnaires. Il a expliqué que le FBI avait demandé à Apple d'accéder aux données des iPhone pour en savoir plus sur le profil du terroriste et peut-être savoir s'il était en contact avec des complices ayant les mêmes intentions que lui.
Apple a beaucoup aidé le FBI en leur communicant les informations possédées sur le terroriste (tout ce qui était en lien avec les informations accessibles à distance). Cependant, il a été réaffirmé qu'il était clairement inconcevable de laisser une porte dérobée dans les iPhone.

Apple et l'environnement

Vous le savez, la protection de l'environnement est un détail très important pour Apple. La firme l'a prouvé à plusieurs reprises avec des actions stratégiques pour réduire son empreinte carbone. Par exemple, à l'heure actuelle tous les data center du groupe sont alimentées en énergie renouvelable, ainsi que les boutiques de la marque. À l'heure actuelle, la firme californienne aide ses sous-traitants à passer à l'énergie verte. S'il y a une entreprise dans le monde qui donne l'exemple, c'est clairement Apple.
Tim Cook a expliqué que l'entreprise avait de grands projets concernant l'environnement. Après avoir fait un bond de géant dans l'énergie propre de ses installations, la firme veut aller encore plus loin en créant un produit Apple sans rien prendre à la Terre. C'est un objectif qui tient à coeur au sein de l'Apple Park, ce serait aussi une victoire qui marquerait l'histoire de la firme.
Tim Cook a expliqué que certaines personnes n'y croient pas : "C’est une des choses que les gens disent que vous ne pouvez pas faire ; nous allons trouver un moyen de le faire".
 

Apple et le secteur de la santé

Lors des questions/réponses sur cette thématique, il n'y a pas eu énormément d'informations de la part de Tim Cook. Il a été dit que la firme de Cupertino ne s'intéressait pas forcément aux projets santé qui rapportent de l'argent. La firme investit beaucoup d'argent pour faire avancer les technologies qui permettent de détecter un AVC, des problèmes cardiaques... Dans la vision du CEO et des personnes qui travaillent dans la section santé à l'Apple Park, ce sont les patients qui doivent avoir le contrôle sur leurs données de santé et pas les professionnels.

Voilà de ce qu'on peut dire sur ce qui a été échangé entre Tim Cook, Craig Federighi et les nombreux actionnaires qui avaient fait le déplacement. La politique d'Apple n'a pas changé depuis ces dernières années, la firme continue le chemin qu'elle a commencé et compte bien finaliser avec succès de nombreux projets qui sont parfois critiqués ou jugés non crédibles. 
 

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2. Le Xam - iPhone premium

27/02/2020 à 20h03 :

Apple surveille avec une grande attention toutes les compagnies avec lesquels elle travaille.
On ne peut pas forcément en dire autant des autres grandes compagnies.

1. ACCEPTANCE - iPhone

27/02/2020 à 06h23 :

« Le CEO a clairement sous-entendu que tant qu'il sera aux commandes d'Apple, le business passera toujours après la santé et la sécurité ».

J’ai presque failli m’étouffer en pensant aux conditions de vie et de travail des assembleurs d’iPhone 🙄

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus