Snapchat : Les publications de Trump dans l'onglet "Découvrir", c'est terminé !

snapchat icone app ipa iphoneDepuis ses récents tweets incitant à la "violence raciale", les réseaux sociaux ont décidé de réagir. Après des messages d'avertissements sur Twitter, c'est désormais au tour de Snapchat de prendre des mesures. L'application très populaire chez les jeunes a annoncé cesser immédiatement la mise en avant des publications de Donald Trump.

Vous ne verrez plus Donald Trump dans l'onglet "Découvrir"

Snapchat prend également des décisions strictes à l'encontre du Président des États-Unis. Le réseau social a décidé de supprimer la mise en avant des publications de Donald Trump dans l'onglet "Découvrir" sur Snapchat.
Il s'agit de l'endroit qui permet de voir des publications de personnalités ou de média auquel nous ne sommes pas forcément abonnés.

Pour l'instant les seuls réseaux sociaux qui n'ont pris aucune mesure contre Donald Trump sont Facebook et Instagram. Du côté de Twitter on préfère afficher un message d'avertissement qui réduit la visibilité de ses publications qui enfreignent les conditions générales d'utilisation.

Toute cette polémique est partie de ce tweet :

Ces VOYOUS déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne laisserai pas faire cela. Je viens juste de parler au gouverneur Tim Walz et lui ai dit que l’armée est à ses côtés tout du long. Au moindre problème, quand les pillages commencent, les tirs commencent. Merci ! 

Donald Trump qui a voulu être cash et brutal dans ses propos à au final choqué l'opinion publique, de plus les médias américains s'en sont donné à coeur joie en relayant en boucle ce tweet pendant plusieurs jours.
De nombreux Américains ont jugé que la phrase "Quand les pillages commencent, les tirs commencent" était inadmissible et que ce n'était pas digne d'un président de tenir des propos comme cela envers son peuple.

donald trump

Donald Trump n'est pas le genre de personne à apprécier que sa liberté d'expression soit limitée on censurée. Quand il a appris la déclaration de Snapchat, il a répondu à la direction du réseau social en leur signalant qu'en faisant cela ils "s'engageaient activement dans la répression des électeurs".
Twitter comme Snapchat préfèrent donc réduire la portée des publications de Trump plutôt que de l'empêcher de publier. Il faut dire que bannir le compte du résident de la Maison Blanche risquerait de créer un scandale historique.

Pour rappel, le 28 mai 2020, Donald Trump a signé un décret qui permettra de limiter la protection des réseaux sociaux et la liberté qu'ils possèdent dans la modération des contenus.
Il a déclaré : "Nous sommes ici pour défendre la liberté d'expression face à un des pires dangers qui soit".

 

Télécharger l'app gratuite Snapchat



snapchat capture app ipa iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

10. minileul - iPhone premium

04/06/2020 à 10h26 :

@Thomas Bln - iPhone premium

Normalement, c’est une personne née dans un autre pays que celui où elle réside

9. Raphael - iPhone premium

04/06/2020 à 09h44 :

@samossssS - iPhone
La police de la pensée qui dénonce un commentaire.

8. yoyo131313 - iPhone

04/06/2020 à 07h22 :

@Michal - iPhone
Toi tu dois être un addict de Facebook 😂 y’a que les darons de plus de 45 ans identifiant ses vieux amis sur Facebook qui peuvent tenir un tel propos.

7. AlexLeGeek - iPhone

04/06/2020 à 03h57 :

Pourrait-on savoir quelle "opinion publique" a été choquée par les propos de Trump ? Si c'est la pensée relayée par 90% des médias qui lui tirent dessus à boulet rouge, là je veux bien y croire. Mais je ne pense pas que la moitié du peuple américain l'ayant élu, en partie justement pour son franc parler politiquement incorrect, soit du même avis.

Surtout que quand on lit son message à froid, ça semble juste être une question de bon sens : pas de pitié pour ceux qui saccagent tout. Manifester ne veut pas dire casser à tout va. D'autant plus qu'il a la bonne idée de présenter la victime en de bon termes (certains auraient pu en douter, j'en suis sûr), puisqu'il dénonce les gens qui salissent sa mémoire.

Personnellement, je lis des choses bien plus choquantes dans le camp d'en-face, dans l'indifférence générale de la part des grands médias. Mais bon, je sais que je ne fais qu'enfoncer des portes ouvertes puisque tout le monde en a déjà conscience. Il n'empêche qu'il serait temps de rétablir une certaine équité dans le traitement de l'information, au moins histoire de sauver les apparences parce que ça commence à se voir...

6. samossssS - iPhone

04/06/2020 à 02h52 :

@Michal - iPhone
Toi tu n’es pas d’origine étrangère je suppose ?

@iSoft
C’est quand même limite les commentaires de ce genre.

5. Lord Redemptor - iPad

04/06/2020 à 00h53 :

@Michal - iPhone
Tu n’as pas tort 😂
Qui utilise encore Snapchat j’ai envie de dire 😂

Cela dit pas mal le premier président de l’histoire à se faire ban des réseaux sociaux 😂

4. Thomas Bln - iPhone premium

03/06/2020 à 23h36 :

@Michal - iPhone
Exact 👌🏻

3. bamba - iPhone

03/06/2020 à 23h19 :

@Michal - iPhone
Et ça veut dire quoi d’origine étrangère??

2. Michal - iPhone

03/06/2020 à 22h57 :

De toute façon les seules personnes qui utilisent encore Snapchat sont majoritairement des jeunes de 15 ans et bizarrement souvent d’origine étrangère. Pas sûr que ça soit la base électorale de Trump 😂

1. grouik - iPhone

03/06/2020 à 22h54 :

J’espère que Trump mettra une belle douille aux RS de Soros

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus