Les sanctions américaines face aux apps chinoises ne concerneraient que les US

app store logo icon ios 11On ne parle que de ça en ce moment, les États-Unis sont en guerre totale contre la Chine, et ça se passe sur le terrain du digital. 

Après la planification de la suppression de TikTok, c'est d'autres applications qui pourraient être sanctionnées pour soupçons d'espionnage industriel. 

Sur la liste, on retrouve notamment le géant WeChat, mais également Tencent...

wechat

Des sanctions qui ne concernent que les États-Unis

La grande question, c'était de savoir si oui ou non ces fameuses sanctions concernaient l'App Store dans sa globalité ou uniquement sur le marché américain. 

Il semblerait qu'un semblant de réponse commence à voir le jour, puisque selon nos confrères de Bloomberg, Donal Trump et son administration auraient rassuré Tim Cook et les grandes entreprises du milieu. 

En effet, les sanctions n'interviendraient que au sein des États-Unis, laissant la possibilité de proposer les applications dans les autres pays. 

On pense notamment à la Chine, qui est un pays grand utilisateur de WeChat : une disparition de cette dernière aurait fait chuter les ventes de l'iPhone dans le pays. 

Selon Kuo, la baisse estimée dans ce scénario catastrophe aurait été autour de 30%, ce qui aurait fait très mal à la Pomme. Certains doivent souffler... 

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus