Un développeur qui a participé à la création de la puce M1 nous livre ses secrets

m1 puce iconLa plus grosse surprise de cette année n'aura pas été l'iPhone 12 ni les nouveaux iPad Pro, mais bien la puce M1. Apple a annoncé officiellement lors de la WWDC 2020 son intention d'abandonner Intel pour développer son propre processeur maison pour ses Mac. Apple a bien tenu sa promesse faite avant l'été et a lancé le mois dernier ses nouveaux Mac avec sa puce à très haute performance. Aujourd'hui l'un des développeurs qui a participé à l'incroyable aventure M1 explique pourquoi les résultats de performances de cette puce sont si impressionnants.

Publicité

La puce M1 a beaucoup de secrets

Performante dans tous les domaines, la puce M1 d'Apple a été félicitée de partout après que de nombreux médias et spécialistes ont poussé les expérimentations au maximum pour voir jusqu'où elle était capable d'aller.
Apple a réussi l'exploit de battre plusieurs Mac avec un processeur Intel.
Le développeur Erik Engheim fait partie des développeurs qui ont participé au développement de la puce M1, il explique que si celle-ci est très puissante c'est qu'elle a de sérieux atouts que n'ont pas forcément les concurrents !

Dans l'interview, il explique que le M1 n'est pas un simple processeur, c'est bien plus, il s'agit en réalité d'un System-on-a-Chip, comprenez par là un rassemblement de plusieurs puces qui sont dans une seule puce en silicium.
Ce qui est choquant, c'est que malgré sa finesse et sa petite taille, Apple a réussi à introduire dans le M1 un processeur 8 coeurs, un GPU 8 coeurs, une mémoire unifiée, un processeur de signal d'image, un contrôleur SSD, Secure Enclave et plusieurs autres technologies.
Apple a encore été plus loin dans sa démarche puisqu’en plus de tout ce qui est cité ci-dessus, le M1 embarque aussi un moteur neuronal pour accélérer de façon considérable les tâches d'apprentissage automatique comme l'analyse vidéo, le traitement de l'image ou encore la reconnaissance vocale.

Le M1 possède également une architecture nouvelle génération de mémoire unifiée, cela permet au CPU, au GPU et aux autres coeurs de communiquer entre eux. Ce qui fait aussi l'atout du M1, c'est que comparer à ses concurrents le processeur d'Apple n'a pas besoin de copier des données d'une zone à une autre, il n'y a en réalité aucune utilité puisque le CPU et le GPU ont directement les portes ouvertes pour accéder à la mémoire !

m1 apple

Tous ces détails se révèlent être très précieux pour accélérer les performances lors de l'utilisation du Mac. D'ailleurs, les professionnels de l'édition photo et vidéo ont rapidement remarqué des différences notables avec la puce M1, Erik Engheim explique :

C'est en partie la raison pour laquelle beaucoup de gens qui travaillent sur des images et du montage vidéo avec les Mac M1 voient de telles améliorations de vitesse. Beaucoup de tâches qu'ils effectuent peuvent s'exécuter directement sur du matériel spécialisé. C'est ce qui permet à un Mac Mini M1 bon marché d'encoder un gros fichier vidéo, sans transpirer tandis qu'un iMac coûteux a tous ses ventilateurs à fond et ne peut toujours pas suivre.

Le développeur Apple note quand même que les puces spécialisées de ce type ne sont pas nouvelles, mais la firme de Cupertino a pris une toute nouvelle direction qui n'avait jamais été prise auparavant.

Source

Publicité
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus