Apple répond à WhatsApp : ses apps auront des étiquettes de confidentialité

apple-store ipa iphone ipadPlus tôt dans la journée, WhatsApp a soumis des critiques au sujet d'Apple et de ses nouvelles mesures autour de l'Apple Store et de la confidentialité. En effet, la Pomme a annoncé mettre en place des étiquettes qui concernent les données personnelles, ce qui ne plaît pas au service de messagerie instantanée. 

Deux raisons sont mises en avant par l'application de Facebook : un fort désavantage par rapport à iMessage, car selon lui, ces étiquettes ne s'appliqueront pas aux apps natives. La seconde ? Trop peu d'informations détaillées pour «refléter les mesures fortes que les applications peuvent prendre pour protéger les informations privées des personnes».

 Apple ne se laisse pas faire et vient de répondre à ces attaques qui semblent diffamatoires. 


app store header 2020

Apple répond aux attaques de Facebook

Les relations entre Facebook et Apple sont déjà très tendues, et elles ne risquent pas de s'arranger dans un futur proche... Après les attaques incessantes autour de la mise en place des mesures autour du suivi des utilisateurs et de la publicité, voilà que le groupe de Mark Zuckerberg revient à la charge. 

Cette fois-ci, ce sont les étiquettes qui seront présentes sur la fiche App Store des applications laissant entrevoir les données personnelles qui seront utilisées par ces dernières, mais surtout comment elles le seront. Selon Facebook, cette mise en place est anticoncurrentielle, car le propre service de messagerie cryptée d'Apple, iMessage, est préinstallé sur les iPhones. 

Une manière d'échapper à ces fameuses étiquettes, ce qu'Apple vient de démentir en réponse à ces déclarations : 

 

Les nouvelles règles s'appliquent de la même manière à toutes les applications iOS, y compris toutes les applications intégrées d'Apple telles que Messages. Pour les applications iOS qui ne disposant pas de pages produits dédiées sur l'App Store, comme Messages, les mêmes informations de confidentialité seront toujours mises à la disposition des utilisateurs sur le site Web d'Apple.

 Reste plus qu'à attendre une énième attaque de la part de Facebook...

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 theGrypaz

11/12/2020 à 08h44 :

@N103 - iPhone :
Je ne pense pas qu'en 2000 il y avait de la 3g.
Et avec certains mobiles (SE P800) par exemple, on surfait sur le web (wap2), on envoyait des e-mail, surfait sur le web, envois de sms-mms etc etc..Tout en Gsm

4 Maay - iPhone premium

11/12/2020 à 07h45 :

La principale source de revenus de Facebook : vos données personnelles.
Pas besoin d’en dire plus

3 Bruno de Malaisie - iPhone premium

11/12/2020 à 04h54 :

Je n’utilise que WhatsApp dans la sphère ses apps appartenant à FB.
Dommage que cette application soit importante pour le boulot.

2 N103 - iPhone

11/12/2020 à 01h04 :

@Christinapearl
la 2G ne permet pas un transfer de données instantané à ce que je sache. et iMessage peut-être utilisé mondialement. les SMS dépendent d’un réseau opérateur et donc d’un numéro et donc de frais supplémentaires.
donc on a bien besoin d’utiliser Internet Wi-Fi ou cellulaire.

1 Christinapearl

10/12/2020 à 23h53 :

Ben oui, i-message pourrait bien ne pas avoir les mêmes restrictions de confidentialité...surtout qu'il faut étrangement activer les données mobiles ou le wifi pour l'utiliser...Les SMS fonctionnent sur la 2g normalement.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.