Apple n'en ferait pas assez pour se conformer en Corée du Sud

south korea flag iconApple n'en fait apparemment pas assez pour se conformer à la législation sud-coréenne qui interdit aux propriétaires de magasins d'applications de forcer les développeurs à utiliser leurs systèmes de paiement, selon le législateur Jo Seoung-lae, d'après un nouveau rapport de Reuters.

Apple traine les pieds pour changer ses règles sur l'App Store, la Corée menace d'une amende de 2% du CA

Grâce à un amendement à la loi sur les télécommunications fin août, la Corée du Sud était le premier pays à tenter d'empêcher les développeurs d'être contraints d'utiliser un système de paiement unique proposé par les opérateurs que sont Apple et Google. La loi est entrée en vigueur en septembre, mais les détails exacts de ce que les entreprises doivent faire pour s'y conformer n'avaient pas encore été entièrement rédigés.

app store header

Ce mois-ci, Apple aurait déclaré au gouvernement sud-coréen qu'il se conformait déjà à la nouvelle loi et qu'il n'avait pas besoin de modifier les règles de son App Store. Jo Seoung-lae, le législateur à l'origine de l'amendement, a déclaré à Reuters :

Franchement, nous ne sommes pas satisfaits... L'affirmation d'Apple selon laquelle elle se conforme déjà aux règles est absurde. Des frais excessifs privent les développeurs de leurs chances d'innover... Le Parlement doit être étroitement informé de l'élaboration par le gouvernement d'une réglementation détaillée afin de s'assurer qu'il y a des comptes à rendre.

La manière dont les opérateurs de plates-formes seront sanctionnés en cas de violation de la réglementation n'est pas encore établie, mais selon un projet vu par Reuters, il pourrait s'agir d'amendes allant jusqu'à 2% des revenus.

Les premiers détails de ce qu'Apple devra faire pour respecter ses nouvelles obligations en Corée du Sud devraient être rendus publics demain par la Korea Communications Commission (KCC), avant qu'ils n'entrent pleinement en vigueur en mars 2022.

Dans une interview accordée lors de la Conférence mondiale pour l'équité de l'écosystème des applications mobiles, qui s'est tenue aujourd'hui à Séoul, le PDG d'Epic Games, Tim Sweeney, a renouvelé ses attaques contre Apple et a appelé à la création d'un magasin d'applications unique et universel.

Par ailleurs, une nouvelle plainte antitrust a été déposée contre Apple dans le district nord de la Californie, accusant la société de pratiquer des prix supra-concurrentiels sur l'App Store. Décidément...

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.