Apple revoit les conditions des employés de Foxconn en Inde

foxconn apple iconApple a déclaré qu'elle avait placé l'usine de son assembleur d'iPhone Foxconn dans le sud de l'Inde en période de probation après que les deux entreprises aient constaté que certains dortoirs et salles à manger utilisés par les employés ne répondaient pas aux normes requises.

Une mise à niveau des conditions de travail des employés de Foxconn

Si la firme n'a pas précisé ce que signifiait concrètement cette période de probation, il faut se rappeler qu'elle en avait fait de même avec un autre fournisseur dans le sud de l'Inde, Wistron, après des troubles l'année dernière. Pendant cette période, la société de Tim Cook n'accordait plus de nouveaux contrats à l'entreprise taïwanaise.

Cette fois, Reuters explique qu'il s'agit d'une réaction aux protestations qui ont éclaté au début du mois après que plus de 250 femmes travaillant à l'usine Foxconn de Sriperumbudur et vivant dans l'un des dortoirs, aient dû être traitées pour empoisonnement alimentaire, suspendant de fait la production. Plus de 150 personnes ont été hospitalisées.

L'usine, qui emploie quelque 17 000 personnes, a été fermée le 18 décembre. Apple et Foxconn n'ont pas précisé quand ils prévoyaient sa réouverture.

usine inde foxconn employes

Un porte-parole de Foxconn a déclaré mercredi que la société restructurait son équipe de direction locale et prenait des mesures immédiates pour améliorer les installations. Il a ajouté que tous les employés continueraient d'être payés pendant qu'elle apportait les améliorations nécessaires à la reprise des activités.

Du côté d'Apple, l'entreprise avait envoyé des auditeurs indépendants pour évaluer les conditions dans les dortoirs "à la suite de préoccupations récentes concernant la sécurité alimentaire et les conditions d'hébergement à Foxconn Sriperumbudur". Les dortoirs et salles à manger des employés ne répondaient alors pas à ses exigences.

Mais Apple n'est pas le seul à se préoccuper du bien-être des salariés indiens de Foxconn, car, en début de semaine, Reuters rapportait déjà que Foxconn ainsi que 11 de ses sous-traitants, avaient été convoqués à une réunion avec le gouvernement de l'État et que les responsables avaient demandé à l'assembleur de revoir les services fournis aux travailleurs, notamment l'alimentation électrique des foyers, la nourriture et l'eau.

L'impact sur Apple de la fermeture de l'usine, qui fabrique des modèles d'iPhone 12 et a commencé la production expérimentale de l'iPhone 13, devrait être minime, selon les analystes. Mais l'usine est stratégique à long terme, car Apple tente de réduire sa dépendance à l'égard de la chaîne d'approvisionnement chinoise dans un contexte de tensions commerciales entre Washington et Pékin.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.