La plainte contre Apple du créateur de Cydia a été rejetée par la justice

cydia icon ios 10La juge américaine Yvonne Gonzalez Rogers a accepté hier la requête d'Apple visant à rejeter la plainte déposée contre la société par Jay Freeman, créateur du fameux App Store alternatif connu sous le nom de Cydia pour les iPhones et iPads jailbreakés et obtenant donc un accès complet au système de fichiers. Toutefois, la requête a été accordée avec une autorisation de modification, Saurik, le pseudo de Freeman, ayant jusqu'au 19 janvier pour déposer une plainte modifiée s'il exerce cette option.

Une histoire qui remonte à 2020

Le créateur de Cydia a poursuivi Apple à la fin de l’année 2020, alléguant que la société a un monopole illégal sur la distribution des applications iOS étant donné que l'App Store est la seule place de marché autorisée où les utilisateurs peuvent télécharger des applications sur l'iPhone et l'iPad. Dans sa plainte, il affirme également qu'Apple a "constamment essayé d'éliminer les magasins d'applications alternatifs" tels que Cydia.

cydia3dtouch 12

Pour la petite histoire, Cydia a été lancé début 2008, soit quelques mois AVANT le lancement de l'App Store. Imaginez l’ire de Steve Jobs et d’Apple à l’époque…
L'application permet aux utilisateurs qui jailbreakent leur iPhone, iPad ou iPod touch d'installer des applications en dehors de l'App Store, ainsi que des tweaks et des thèmes qui personnalisent l'apparence et les fonctionnalités d'iOS. Par exemple, bien avant qu'Apple n'introduise le Centre de contrôle sur l'iPhone, il existait un tweak disponible sur Cydia appelé SBSettings qui offrait une fonctionnalité similaire. C’est le genre de choses qu’on retrouve sur notre site dédié iPhoneTweak.

L'action en justice allègue que Cydia était la "première solution complète" pour étendre les capacités de l'iPhone, et "l'App Store avant l'App Store", mais les premiers membres de la communauté du jailbreak pourraient soutenir que l'application Installer était la véritable première solution.

Freeman a rejoint un nombre croissant de développeurs qui ont poursuivi Apple pour comportement anticoncurrentiel présumé, le plus connu étant le créateur de Fortnite, Epic Games, qui est d’ailleurs encore en pleine bataille judiciaire après un premier acte en demi-teinte.

Lorsque la plainte a été déposée pour la première fois, un porte-parole d'Apple a déclaré que l'entreprise examinerait la poursuite, mais a nié qu'Apple était un monopole étant donné qu'elle fait face à la concurrence d'Android. Apple a également vanté à plusieurs reprises les avantages de l'App Store en matière de confidentialité et de sécurité, affirmant que les magasins d'applications tiers pouvaient exposer les utilisateurs à la fraude et aux logiciels malveillants.

Si une plainte modifiée est déposée par Freeman, Apple a jusqu'au 2 février pour y répondre, selon la juge Gonzalez Rogers.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.