Après les actions en justice d'Apple, le créateur de Pegasus est en difficulté financière

Actu AppleIl y a quelques semaines, Apple dénonçait dans un communiqué de presse le comportement inadmissible et dangereux de NSO Group qui avait créé le logiciel espion Pegasus. Après avoir annoncé poursuivre l'entreprise en justice avec le soutien du gouvernement américain, on vient d'apprendre que les actions d'Apple ont permis de provoquer une incroyable baisse des revenus de NSO Group.

Le créateur de Pegasus explore des options de rachat

Souvenez de Pegasus, ce logiciel espion a infecté de nombreux iPhone de personnalités politiques en France (Emmanuel Macron, Édouard Philippe, Bruno Le Maire, Christophe Castaner, Jean-Michel Blanquer...), mais aussi des personnes issues des médias comme des journalistes de France Télévision, RFI, Le Monde, Mediapart ou encore des éditorialistes et candidat à la présidentielle comme Éric Zemmour.
Face à une humiliation mondiale, Apple a rapidement réagi publiquement pour dire que l'attaque de NSO Group a été particulièrement agressive et que ses équipes spécialisées dans la sécurité travaillent constamment pour renforcer la protection d'iOS.

Il y a moins d'un mois, Apple a pris l'initiative de poursuivre en justice NSO Group, une décision qui a visiblement changé les choses puisque les tiers qui finançaient les activités du créateur de Pegasus semblent s'être retirés du projet. En effet, selon un rapport de Bloomberg, NSO Group serait en forte difficulté financière et chercherait des options de rachat pour éviter de s'endetter.

NSO Group Ltd., la société de logiciels espions en proie à un scandale qui risque de manquer à ses dettes, explore des options telles que la fermeture de son unité controversée Pegasus et la vente de toute l'entreprise, selon des personnes familières avec la question.

Des discussions ont eu lieu avec plusieurs fonds d'investissement sur des mesures qui comprennent un refinancement ou une vente pure et simple, ont déclaré les personnes, qui ont demandé à ne pas être identifiées comme les discussions privées.

pegasus iphone

Deux fonds américains seraient intéressés pour racheter le groupe afin de profiter de toutes les connaissances de l'équipe derrière Pegasus. Évidemment, la mission de l'entreprise serait complètement modifiée afin d'en faire une activité légale et d'exclure complètement l'espionnage exercé au sein du groupe.

Des discussions ont eu lieu entre les fonds américains et la direction de NSO Group, on parle de "200 millions de dollars de nouveaux capitaux pour transformer le savoir-faire derrière Pegasus en services de cybersécurité strictement défensifs".

Ronald Deibert le directeur de la société de recherche canadienne Citizen Labs laisse planer un doute quant au changement aussi facile de la mentalité de l'entreprise. Il affirme que même racheté, il serait impossible de faire confiance à NSO Group dans la défense en cybersécurité.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.