Le MacBook Pro M1 Max reste fluide même avec 640 onglets ouverts sur Google Chrome

m1 puce iconUn utilisateur des nouveaux MacBook Pro d'Apple a réalisé un test plutôt insolite. Il a tenté d'ouvrir le plus d'onglets possible sur Google Chrome pour voir à quel moment la machine sature. Autant vous le dire tout de suite, vous n'aurez jamais de problèmes à ce niveau-là.

MacBook Pro M1 : de la puissance en illimitée ?

Depuis la sortie des MacBook Pro M1 et donc des puces M1 Pro et M1 Max, tout le monde s'accorde pour dire qu'Apple a réalisé un travail monstrueux et développé un produit en avance sur son temps. Du côté des utilisateurs, des tests en tout genre ont été effectués pour démontrer à quel point ces Mac sont puissants.

yourkennis, lecteur et membre du site MacRumors a partagé son propre test et au vu des informations données, nous avons devant les yeux une preuve supplémentaire que ces nouvelles machines sont extrêmement véloces.

macbook pro m1 max test avis review usa

Pour résumé, il s'est servi d'un MacBook M1 Pro et d'un MacBook M1 Max (les deux en 16 pouces) pour ouvrir le maximum d'onglets sur Google Chrome et voir à quel moment les deux engins commencent à craquer.

Résultat des courses, M1 Pro et M1 Max continuent de fonctionner même avec 640 onglets ouverts et actifs ! Précisons tout de même que M1 Pro semblait à ce moment la proche de ses limites mais que M1 Max pouvait semble-t-il encore encaisser.

Spécifications du test :

  • Ouvrir plusieurs fenêtres Chrome qui ne se chevauchent pas, toutes sur le même écran
  • Lancer plusieurs dizaines d'onglets dans chacun (j'ai utilisé des signets personnels, principalement de Twitter)
  • Faire en sorte que chaque fenêtre change d'onglet toutes les secondes - forçant effectivement Chrome à conserver toute la session en mémoire / à échanger tout le temps
  • Continuer à ajouter des onglets, garder une trace de l'échange utilisé ; voir quand la pression de la mémoire devient jaune et/ou le système devient moins réactif

Vous l'aurez compris, l'exploit est encore plus prononcé étant donné qu'il parle bien d'onglets actifs et en rafraîchissement continu et non d'onglets ouverts et vides. Un utilisateur "classique" n'ouvrira jamais autant d'onglets à la fois mais l'objectif était seulement de démontrer (une fois de plus) la puissance déployée par les MacBook les plus puissants jamais créés.

N'oublions pas que Google Chrome est jugé comme beaucoup plus énergivore que Safari, le navigateur web maison d'Apple. On se demande bien quel aurait été le résultat dans ce cas précis, sûrement encore plus impressionnant que cela ne l'est déjà.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 mdr68 - iPhone premium

18/01/2022 à 12h24 :

@Wacko - iPhone premium
regarde sur google dois y'avoir pleins de tests sur youtube

1 Wacko - iPhone premium

18/01/2022 à 10h53 :

En effet, la puissance du M1 Max n'est plus à démontrer, mais est-ce qu'un test d'autonomie a été fait en même temps ? Chrome a peut-être quelques qualités, ça reste un vidangeur de batterie assez efficace !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.