Victime d'un piratage, Nvidia enquête pour connaître l'origine des hackers

nvidia-connect-conference ipa iphoneAucune société n'est à l'abri des cyberattaques, Nvidia l'entreprise américaine spécialisée dans les cartes graphiques pour PC et les puces graphiques pour consoles a été victime d'un piratage. Pour le moment, Nvidia est toujours en train de vérifier l'ampleur de l'attaque et enquête pour récupérer l'identité des hackers.

Les activités commerciales se poursuivent

Mais qui en veut à Nvidia ?
Il y a quelques jours, l'entreprise basée à Santa Clara en Californie a été visée par une cyberattaque qui semblait avoir pour objectif de perturber le fonctionnement interne du groupe et probablement de récupérer de précieuses données. Le piratage a provoqué plusieurs instabilités qui ont touché les outils de développement de Nvidia, mais aussi les systèmes d'e-mail qui sont très utilisés en période de télétravail.

En coopération avec les forces de l'ordre, Nvidia est en train d'essayer de comprendre pourquoi une cyberattaque a visé ses services et qu'est-ce que les pirates voulaient obtenir en s'introduisant frauduleusement dans les outils internes.

nvidia rtx 30

Pour le moment, comme les motivations des hackers restent inconnues, il a été confirmé qu'il n'y a aucune preuve que cette attaque ait un lien avec le conflit qui oppose la Russie et l'Ukraine. Le porte-parole officiel de Nvidia, Hector Martinez a déclaré au Telegraph :

Nous enquêtons sur cet incident. Notre entreprise et nos activités commerciales se poursuivent sans interruption. Nous travaillons toujours à évaluer la nature et la portée de l’événement, et n’avons pas d’informations supplémentaires à communiquer pour l'instant.

Comme vous avez pu le découvrir dans l'actualité, les récentes décisions de Vladimir Poutine vont entraîner de lourdes sanctions économiques sur la Russie. Beaucoup de pays qui ont été dans ce sens craignent de voir des cyberattaques venant de Russie en représailles, les États-Unis comme la France ont conseillé à leurs entreprises de renforcer leur sécurité pour anticiper de possibles cyberattaques à venir dans les prochains jours ou semaines.
Selon l'avocat spécialisé en droit du numérique, Me Alexandre Lazarègue, les attaques pourraient tellement être puissantes qu'elles seraient capables de paralyser un pays tout entier :

En infligeant des sanctions financières et économiques à la Russie par des mesures d’interdiction, l’Union européenne doit s’attendre à se heurter à ce type d’attaques. Aussi, les cyberattaques d’industries, d’entreprises, de banques, hôpitaux et administration sont susceptibles de paralyser une région, un pays et de provoquer des incidents aux dommages importants.

À voir maintenant si Nvidia a été la première entreprise américaine à subir les foudres des hackers russes, de nouvelles informations devraient bientôt arriver. Pour le moment, il faut attendre que l'enquête se termine, celle-ci peut durer plusieurs semaines avant de connaître la réelle provenance de la cyberattaque.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.