Apple prouve que ses apps ne font pas d'ombre aux apps tierces

app store logo icon ios 11Vous avez probablement déjà entendu Spotify se plaindre de la mise en avant permanente d'Apple Music dans l'écosystème Apple. Le service de streaming suédois a même déclaré à plusieurs reprises que la firme de Cupertino usait de pratique anticoncurrentielle. Affirmant toujours le contraire, Apple partage cette fois un rapport prouvant que les applications tierces s'en sortent très bien... encore mieux que ses propres services !

Le rapport qui décrédibilise les entreprises qui se plaignent

Depuis que Tim Cook est aux commandes, Apple s'investit énormément dans le secteur des services, il existe Apple Music pour le streaming musical, Apple TV+ pour le streaming vidéo, iMessage pour les messages instantanés, Apple Plans pour la cartographie et les itinéraires en voiture ou encore Apple Book pour les livres numériques.

Contrairement aux applications tierces, les apps d'Apple ont l'avantage d'être préinstallées dès l'activation d'un iPhone, iPad, Mac, Apple TV... Un atout que ne possèdent pas les concurrents !
Cependant, est-ce que cette technique "anti-concurrentielle" pousse vraiment les consommateurs à ne jamais regarder les services concurrents ?
Pas du tout selon Apple qui a publié un communiqué.

les services apple

Pour apporter des arguments à ses avocats pour les futures poursuites judiciaires, Apple a partagé une récente étude de l'App Store commandé aux économistes d'Analys Group. Le cabinet a été chargé de comparer la popularité des apps tierces qui se situent sur le même marché qu'Apple, autrement dit : la musique, la vidéo en ligne, les messages instantanés...

Que ça soit aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Australie et en Nouvelle-Zélande, les services concurrents sont en position de leadership et ne souffrent pas du tout de la préinstallation des applications d'Apple lors de l'activation d'un nouvel iPhone.
Cela prouve bien ce qu'Apple a toujours défendu face à la colère de Spotify !

app apple vs app tierce

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, pour la catégorie "communication", on retrouve majoritairement la domination de WhatsApp au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Le groupe Facebook est omniprésent avec aussi Facebook Messenger et Instagram.
Dans toute l'étude, l'application "Messages" d'Apple ne figure pas à la première comme à la seconde position.

Pour la musique, on observe Spotify qui est premier partout. Le service de streaming suédois s'est plaint il y a quelques années à la Commission européenne de pratique anticoncurrentielle et abusive d'Apple. Visiblement, cela n'empêche pas Spotify d'être l'application la plus utilisée !
En Australie et en Nouvelle-Zélande, Spotify arrive même à être 3,6 fois plus populaire qu'Apple Music.

Pour la cartographie, Google Maps est l'application qui rencontre le plus de succès... Partout !
Toujours en Australie et Nouvelle-Zélande, l'app de Google est jusqu'à 2,6 fois plus répandue qu'Apple Plans. Face à une application préinstallée et des itinéraires lancés directement par Siri sur Apple Plans, l'application de Google reste leader.
Cela s'explique essentiellement par l'arrivée tardive d'Apple Plans et l'avance considérable de la firme de Moutain View dans de nombreuses fonctionnalités.

En ce qui concerne le streaming vidéo, Netflix domine partout.
Ce qui est impressionnant, c'est que le géant américain arrive à être 1291 fois plus populaire que l'application Apple TV qui est automatiquement installée sur l'iPhone, l'iPad, le Mac et l'Apple TV.
Amazon Prime Vidéo est deuxième dans presque tous les pays, sauf aux États-Unis où c'est le service de Disney "Hulu" qui occupe la seconde place.

Pour conclure, l'analyse s'intéresse au marché des livres numériques. Apple Book est absent partout avec une domination massive de Wattpad (NAVER). Là aussi, cette application tierce ne souffre pas d'une concurrence soi-disant "déloyale".

Les découvertes de l'analyse

Cette minutieuse recherche qui devrait faire mal à l'attaque de Spotify révèle aussi plusieurs points :

  • Les utilisateurs d'iPhone utilisent souvent plusieurs applications dans une même catégorie, en particulier des applications pour communiquer, lire les nouvelles, regarder des vidéos ou naviguer - ce qui souligne la facilité avec laquelle les utilisateurs peuvent basculer entre les applications et l'étendue des opportunités pour les développeurs.
  • Les leaders dans les catégories d'applications varient souvent d'un pays à l'autre, de nombreux dirigeants régionaux surpassant leurs homologues compétitifs à l'échelle mondiale.
  • Dans de multiples catégories d'applications, les apps d'Apple représentent une part faible de l'utilisation des applications parmi les utilisateurs d'iPhone. C'est le cas même si certaines applications Apple sont préinstallées pour activer les fonctionnalités de base de l'appareil.

À noter que le cabinet Analys Group s'est servi des données de l'étude d'App Annie, une entreprise qui s'intéresse de près à la popularité des applications sur iOS et Android.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Wormhole02 - iPhone

08/04/2022 à 12h42 :

En quoi cela prouve quoi que ce soit ? Tant en musique qu’en vidéo, Apple est arrivé après : normal qu’ils soient derrière.
Comment peut-on justifier que pour toucher la même somme, Spotify doivent mettre un abonnement 30% plus cher (commission d’Apple).

2 DeliiOglan - iPhone

08/04/2022 à 07h11 :

Bien apple 👍👍. On va pas se mentir mais Spotify c’est pas terrible

1 Bruno de Malaisie - iPhone

08/04/2022 à 06h23 :

Excellente démonstration de la part d’ !!!
La réponse du berger à la bergère.
Très malin.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.